Forces armées canadiennes Voir tout

0

À Valcartier, le colonel Boivin succède au brigadier-général St-Louis à la tête du 5 GBMC (PHOTOS/VIDÉO)

Lors d’une cérémonie présidée par le brigadier-général Hercule Gosselin, commandant de la 2e Division du Canada, jeudi 22 juin sur la Base militaire Valcartier, le brigadier-général Michel-Henri St-Louis a remis le commandement du 5e Groupe-brigade mécanisé du Canada (5 GBMC) au colonel Stéphane Boivin dont le mandat à la tête de cette importante et prestigieuse brigade s’annonce tout aussi occupé que celui de son prédécesseur.

Plus

Politique Voir tout

0

Le projet de loi C-59 destiné à remplacer la controversée loi antiterroriste des conservateurs a été déposé

Tel que promis, les libéraux déposent le projet de loi C-59, leur projet de loi antiterroriste visant à modifier la loi controversée antiterroriste C-51 des conservateurs, autoriser le Centre de surveillance des télécommunications (CST) à se lancer dans le « cyberwarfare », mais prévoyant la création d’un nouvel organisme de surveillance pour superviser toutes les agences qui recueillent du renseignement au pays.

Plus

Monde Voir tout

Défense/Sécurité Voir tout

Industrie Voir tout

Blogues Voir tout

0

Lorsque les États-Unis, dans le cadre de la Coalition contre le groupe État islamique (EI), ont abattu un avion de combat syrien dimanche dernier, ils ont marqué la première page d’un nouveau chapitre de vives tensions dans la région syrienne, chapitre faisant de plus en plus penser aux guerres par procuration (proxy wars) de la Guerre froide. Mais cette fois-ci, au lieu d’une confrontation États-Unis/Russie, c’est plutôt un face-à-face États-Unis/Iran qui est à risque.

Plus
0

Je reviens sur les deux « sortes » de médics : la douceur et le guerrier. Parce qu’on m’a fait remarquer que le technicien médicale ne pouvait utiliser son arme que pour se défendre lui-même, autrement il perdait la protection dû à son statut. C’est vrai qu’on ne doit pas tirer sur ceux qui portent la croix rouge, même s’il transporte un blessé ennemi.

Plus