Japon: F-35 ou pas ?

0
Une animatrice de télévision japonaise présente le F-35, lors de l'annonce du choix de type d'appareil retenu par le ministère japonais de la Défense, en décembre dernier (Photo: capture YouTube)

Le ministre japonais de la Défense, M. Naoki Tanaka, a indiqué mercredi 29 février, que la signature du contrat d’achat de 42 F-35 américains choisis par le Japon pour équiper son armée dépend des engagements concrets des Etats-Unis, en termes de prix et délais.

Le gouvernement japonais avait déjà adressé des mises en garde sur la question du prix des avions de chasse, mais c’est la première fois qu’une menace d’annulation est publiquement brandie. Le pays pourrait ainsi annuler des commandes des F-35 construits par l’américain Lockheed Martin en cas de retards ou d’augmentation de leur prix.

Le Pentagone a confirmé en février sa volonté de renoncer à une commande de 179 avions de la future génération sur cinq ans. Lockheed-Martin a prévenu qu’il allait devoir en conséquence relever le prix de son appareil.

Une réunion « d’urgence »  pour discuter de plusieurs questions liées aux F-35 est prévue en fin de semaine, à l’ambassade du Canada à Washington.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.