Le commandant en chef de la marine canadienne veut une plus grande présence dans l’Arctique

1
Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Montréal, Le Navire canadien de Sa Majesté (NCSM) Goose Bay et le Navire des États-Unis USS ALDER dans la mer du Labrador. Ils se dirigent vers l'Arctique afin de participer à l'opération NANOOK. (Photo: Caporal Rick Ayer)

Le vice-amiral Paul Maddison pense que le Canada devrait renforcer sa présence militaire dans l’Arctique.

En effet, selon lui, les eaux du Grand Nord Canadien seront libres des glaces de plus en plus souvent à cause du réchauffement climatique. Comme ce dernier semble être plus important dans les régions polaires, la disparition de glace ouvre un passage pour les navires et cargos. On prévoit une montée en puissance de l’exploration de zones riches en pétrole, en gaz naturel et en ressources minérales, qui auparavant étaient tout simplement inaccessibles.

Toujours selon le vice-amiral, la route circumpolaire s’ouvrira au transport maritime entre l’Asie et l’Europe au cours du 21e siècle, soit bien plus tôt que ne le prévoyaient les experts, au début des années 2000. Comme l’activité économique attire une plus grande présence humaine, cela peut « engendrer des risques, notamment des incidents environnementaux, des accidents nécessitant des opérations de secours, des incidents mettant en péril la santé publique », explique Paul Maddison.

Pour cette raison, l’amiral a aussi indiqué que la première patrouille navale canadienne dans l’Arctique aura lieu en 2015. Il a également fait savoir qu’il aimerait bien disposer de plus de moyens pour la surveillance du Nord. Il pourrait ainsi y avoir des satellites, des drones, des sous-marins et du personnel sur les navires. Les effectifs de la Marine royale canadienne sont actuellement de 9500 personnes dans les troupes régulières et 3500 dans la réserve.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.