Simulation d’un séisme à Montréal

0

Les Forces canadiennes vont déployer en fin de semaine une cinquantaine de militaires à plusieurs endroits sur l’île de Montréal, dans le cadre d’un entraînement d’envergure visant à se préparer en cas de désastres naturels.

De vendredi soir à dimanche matin, à Dorval, Westmount et Sainte-Anne-de-Bellevue, les réservistes du 34e Régiment de Génie de Combat simuleront une intervention en cas d’un important tremblement de terre dans la métropole. Les exercices se dérouleront précisément dans le stationnement du Westmount High, à l’Arboretum Morgan et à Pointe-Picard.

Les ingénieurs de combat construiront un camp de personnes déplacées, mèneront des opérations de sauvetage et de recherche et mettront à l’essai diverses méthodes alternatives en production d’électricité et en purification d’eau.

Des déplacements de troupes et de véhicules militaires seront effectués entre ces trois villes de l’île de Montréal. Le régiment ne prévoit pas d’utiliser des armes ou des munitions lors de cet entraînement. L’adjudant Bruno Boucher assure qu’aucune participation du public ne sera demandée et que tout sera mis en œuvre pour minimiser les dérangements aux résidents.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.