Afghanistan: la mission de formation continue malgré tout

0
Peter MacKay, ministre de la Défense
Peter MacKay, ministre de la Défense

Le ministre MacKay a déclaré aujourd’hui que les Canadiens et d’autres formateurs de l’OTAN poursuivaient leur travail. Le lieutenant-colonel Lemay, officier des affaires publiques au Commandement de la Force expéditionnaire du Canada (COMFEC) l’a également confirmé en entrevue téléphonique. Le travail dans les ministères a été suspendu, mais les formateurs militaires, eux, ont continué normalement dès le lendemain de l’attaque dans les ministères.

On se rappellera la colère qu’avaient provoqué chez les Afghans les militaires américains responsables d’un centre de détention en brûlant par inadvertance des exemplaires du Coran. Six Américains avaient été tués par leurs homologues afghans suite à cette histoire. Le général commandant de la Force d’assistance de l’OTAN avait alors suspendu tout contact du personnel des forces alliées avec leurs homologues afghans.

Depuis, on le sait, un soldat américain a ouvert le feu sur des civils, tuant 16 personnes, dont neuf femmes et trois enfants, dans un village du sud du pays. L’armée américaine a procédé à l’arrestation du sergent qui aurait perpétré cette tuerie, dans un village de la province de Kandahar, la fin de semaine dernière, mais les Afghans continuent à crier vengeance.

Le lieutenant-colonel Lemay explique que les formateurs militaires et policiers canadiens redoublent désormais de vigilance et sont sur le qui-vive, mais la mission continue comme prévu. « Je pense que nous devons être préoccupés par la volatilité et les récents horribles évènements qui ont ajouté aux tensions, a déclaré mardi le ministre de la Défense, Peter MacKay, devant le comité de la Défense de la Chambre des communes. Nous avons pris certaines précautions et des mesures de sécurité supplémentaires. »

Le ministre n’a toutefois pas pu garantir que les Afghans seraient prêts à prendre le relais et à s’occuper de la sécurité du pays, après le départ des formateurs canadiens en 2014. Les évènements des derniers mois ont considérablement compliqué la tâche des alliés en Afghanistan.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.