Valcartier s’entraîne dans la boue

2
Le Lieutenant-général Peter Devlin etl’Adjudant-chef Gino Moretti, sergent-major, se joignent à des membres du 1er peloton de la compagnie A, 3 R22eR, pour une photo de groupe (Photo: Armée canadienne)
Le Lieutenant-général Peter Devlin et l’Adjudant-chef Gino Moretti, sergent-major, se joignent à des membres du 1er peloton de la compagnie A du 3 R22eR, pour une photo de groupe (Photo: Armée canadienne)

Comme nous vous l’annoncions précédemment sur ce site, 3500 soldats de la base de Valcartier (5e Groupe-brigade mécanisé du Canada) et plus de 900 véhicules militaires provenant de 13 unités sont à Gagetown, au Nouveau Brunswick, pour l’exercice « Lion intrépide » du 10 avril au 6 mai.

Ayant visité ses troupes sur le terrain, le Lieutenant-général Peter Devlin, commandant de l’Armée, déclare sur le site de l’Armée canadienne: « L’exercice Lion intrépide est un excellent exercice. Toutes les ressources sont rassemblées afin de coordonner la livraison des effectifs dont le Canada aura besoin dans les champs de bataille de demain.

Le Lieutenant-général  Devlin, commandant de l’Armée canadienne, en  briefing sur une attaque de tir réel entreprise par le 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, au cours de l’exercice (Photo : Armée canadienne)
Le Lieutenant-général Devlin, commandant de l’Armée canadienne, en briefing sur une attaque de tir réel entreprise par le 3e Bataillon, Royal 22e Régiment, au cours de l’exercice (Photo: Armée canadienne)

L’exercice s’inscrit dans la réorientation de l’entraînement de l’Armée canadienne au moment où les militaires se préparent à de futures missions de combat, de maintien de la paix ou d’autres activités.

« Nous nous dirigeons vers l’avenir, un avenir complexe, incertain, difficile et extrêmement chaotique. Notre Armée veille donc à ce que nous intégrions dans l’instruction la souplesse nécessaire pour vaincre dans cet environnement incertain », ajoute le Général Devlin.

C’est donc parti pour 29 jours sur « l’immense et boueux » terrain de la garnison Gagetown pour les gars de Valcartier. L’auteur de ces lignes les y rejoindra pendant l’attaque d’envergure prévue du 30 avril au 3 mai. Au moment le plus fort de l’exercice, celui-ci impliquera jusqu’à 3 900 soldats.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.