CANSEC 2012: des annonces, des annonces, et des annonces (PHOTOS)

1

Le plus important salon de l’industrie de la défense au Canada s’est ouvert ce mercredi 30 mai à Ottawa.

45eNord s’est rendu sur place et a rencontré ceux qui se cachent derrière les technologies utilisées par les Forces canadiennes.

En ouverture du salon CANSEC 2012, le vice-amiral Bruce Donaldson, vice-chef d’état-major de la Défense a déclaré: « Maintenant que nous avons retrouvé un rythme plus régulier avec la fermeture de la mission de combat à Kandahar et le passage à notre mission de formation dans le nord de l’Afghanistan, nous devons nous saisir de cette opportunité pour remodeler et rééquilibrer l’institution afin que nous puissions avoir la meilleure chance possible d’être prêt pour de futurs défis. »

Pour M. Donaldson, la création d’un Commandement unifié est une occasion pour être encore plus efficace qu’auparavant.

Croisé au détour d’un stand, le lieutenant-général Peter Devlin, chef d’état-major de l’armée de terre, semblait se plaire à voir les dernières nouveautés en matière de technologies de défense. À noter qu’il était accompagné de son homologue suédois, le major-général Berndt Grundevik.

Et les technologies, il y en avait beaucoup à ce salon. La société aéronautique Alenia Aermacchi, filiale de l’italienne Finmeccanica a d’ailleurs annoncé un partenariat avec General Dynamic Canada, Provincial Aerospace et DRS Canada pour le projet de remplacement d’aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe (ARSVF).

Alan E. Calegari, PDG d’Alenia Aermacchi a déclaré « Les équipes de recherche et sauvetage ont besoin d’un aéronef sur lequel ils peuvent compter quelles que soient les conditions ou la distance. Le C-27J est bien adapté à quelques-uns des plus sévères terrains sur lesquels il sera amené à opérer. »

Mais la guerre est déclarée entre plusieurs entreprises, puisque Lockheed Martin est aussi sur le coup. Jim Grant, vice-président mobilité aérienne chez Lockheed Martin a profité du salon pour annoncer la signature d’un protocole d’entente avec la société Cascade Aerospace. L’entente porte entre autre sur les Super Hercules C-130J (dont le 17e et dernier appareil a été livré un peu plus tôt ce mois aux Forces canadiennes) et… sur le remplacement des aéronefs de recherche et sauvetage à voilure fixe. M. Grant a souligné que c’était la première fois que Lockheed Martin s’associe avec une firme canadienne en aérospatiale.

Pour sa part, Rona Ambrose, la ministre des Travaux publics et des Services gouvernementaux et ministre de la Condition féminine, a expliqué lors d’un déjeuner la façon dont Travaux publics et Services gouvernementaux Canada s’employait à améliorer et à tirer avantage de l’approvisionnement pour le bien de l’économie et des entreprises canadiennes.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.