F-35: la Défense nationale aurait caché des informations

1
F-35-lighting (Photo: The Canadian Sentinel)
F-35-lighting (Photo: The Canadian Sentinel)

Le directeur parlementaire du budget Kevin Page, a déclaré que la Défense nationale avait refusé de fournir des informations essentielles à son bureau alors qu’il tentait d’évaluer les coûts réels du programme d’achat de la flotte de chasseurs F-35.

Kevin Page a affirmé que son bureau avait seulement obtenu des renseignements partiels pour son rapport de mars 2011. Ce rapport avait estimé à 29 milliards $ le coût total de la facture d’achat des 65 chasseurs F-35.

Les députés conservateurs, pour leur part, avaient remis en question la méthode de calcul que M. Page a utilisée pour en arriver à ses conclusions.

En vertu d’une motion parlementaire, le ministère devait fournir la totalité des documents dont il disposait, selon M. Page. Devant le Comité des comptes publics de la Chambre des communes, M. Page a dit que le dernier rapport du vérificateur général avait mis à jour des lacunes dans les quelques documents d’information transmis par les responsables du ministère de la Défense nationale.

On se rappelle tous, bien sûr, que le rapport d’avril du vérificateur général du Canada, qui a soulevé des doutes quant aux estimations du gouvernement Harper, selon qui les chasseurs furtifs F-35, destinés à remplacer les CF-18 Hornet, coûteraient seulement 14,7 milliards $.

Le directeur parlementaire du budget, lui, a pour mandat de présenter au Parlement une analyse indépendante sur l’état des finances de la nation, le budget des dépenses du gouvernement, ainsi que les tendances de l’économie nationale; et, à la demande de tout comité parlementaire ou de tout parlementaire, de faire une estimation des coûts de toute proposition concernant des questions qui relèvent de la compétence du Parlement.

Kevin Page, son directeur, a été nommé à titre de premier directeur parlementaire du budget du Canada le 25 mars 2008. M. Page a 27 années d’expérience dans la fonction publique fédérale. Il a travaillé, entre autres, au ministère des Finances, au Conseil du Trésor et au Bureau du conseil privé.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. Jean Rouleau

    Ont viens de se faire passer un balais dans le cul par la clique de Harper, un rapport favorable pour le F 35, a cause qu'il y a des pays qui ont reviser a la hausse leur achat ben voyons si une personne saute d'un montagne ont n'est pas obliger de faire pareil et surtout que les pays qui ont reviser leur achat sont fournisseurs pour construire des pièces pour ce citron de F35 un avion qui va mettre notre economie sur le cul et de dépendre des U.S.A. au lieu d'acheter le rafale de Dassault avec les retombés économiques a 100% canadien une perte totale pour le Québec, qui a ce jours a perdus 37000 emplois en deux mois et que l'Ontario et l'ouest canadien ont eu une augmentation d'emplois permanent. Harper cause la perte du Québec et notre Couillard ne fait rien pour réagir. Ont va disparaitre de la carte nous sommes en danger de perdre notre français au détriment de l'anglais et dans 5 ans vous allez voirs ce que je dis nous allons devenir une province la plus pauvre et la plus détester mème un député du parti conservateur du Québec a dit que le Québec arrète de mendier et de profiter des péréquations. Dire que bientôt nous allons faire l'extraction du gaz de schiste et faire les mëme erreurs que les américains polluer les champs les cours d'eau pour un gas qui va profiter au petrolière et qui vont ruiner l'environnement et nos sources d'eau potable. Et de plus ont se fait passer pour une gang de BS sans honneur