Lion Intrépide à Gagetown, Jour 2: visite des généraux

4
Temps de lecture estimé : 2 minutes

En entrainement intensif à la base des Forces canadiennes de Gagetown, au Nouveau-Brunswick, le 5e Groupe-Brigade mécanisé du Canada termine par une attaque « force on force », les forces amies contre les forces ennemies.

Toujours intégré avec les militaires de Valcartier, 45e Nord a eu l’occasion de vivre une nouvelle journée pleine de surprises après une première journée chez « l’ennemi ».

En effet, en plein milieu de la journée, plusieurs hélicoptères tournent autour d’une position. De nombreux véhicules y convergent. Les hélicoptères atterrissent et des généraux en sortent. Parmi eux, on retrouve le brigadier-général Giguère, commandant du Secteur du Québec de la Force terrestre, le chef d’état-major de la Défense nationale, Walter Natynczyk et le numéro 2 des forces armées pakistanaises, le général Khalid Shameem Wynne.

Pour une coopération encore plus forte entre le Canada et le Pakistan, les deux chefs d’état-major se sont déjà rencontré à plusieurs reprises depuis quelques années. Ainsi, à l’automne 2011 lors d’une rencontre à Hawaii, le général Natynczyk a invité son homologue pakistanais à venir assister à un exercice militaire canadien. Lion Intrépide, avec ses 4 000 soldats et 1 000 véhicules, était l’occasion rêvé.

C’est ainsi que nos généraux se sont retrouvés à Gagetown à quelques minutes seulement du début d’une attaque par le 2e Bataillon Royal 22e Régiment (2 R22 R). À H-8 minutes, le lieutenant-colonel Simon Bernard, commandant du 2R22 R explique aux généraux la procédure d’attaque qui va se produire sous leurs yeux. Et effectivement, huit minutes plus tard les premiers véhicules blinder léger III (VBL) apparaissent. Le sol se met à vibrer de plus en plus fort et les chars Léopard 2 arrivent dans un bruit assourdissant. Ils sont appuyés par un avion de chasse Alpha Jet.

Tous avancent rapidement, malgré quelques échanges de tirs et explosions. Un VBL restera cependant coincé en voulant monter une petite côte. De leurs positions, les généraux ont une vue d’ensemble imprenable et semblent satisfait de ce qu’ils voient.

Moins d’une heure plus tard, tous repartent en hélicoptères, mais l’avancée des forces amies se poursuit…

Restez branchés sur 45e Nord et suivez le mot-clé #LionIntrepide sur Twitter pour la suite et la fin de l’exercice Lion Intrépide.