Vérité, Devoir, Vaillance: fin d’année au Collège militaire de Saint-Jean

0
Les élèves-officiers 2012 du Collège militaire royal de Saint-Jean défilent dans les rues de Saint-Jean-sur-Richelieu (Photo: Collège militaire royal de Saint-Jean)
Les élèves-officiers 2012 du Collège militaire royal de Saint-Jean défilent dans les rues de Saint-Jean-sur-Richelieu (Photo: Collège militaire royal de Saint-Jean)

Le samedi 19 mai, au Collège militaire royal (CMR) de Saint-Jean après la cérémonie de remise des diplômes la veille, un défilé des élèves officiers en uniforme traditionnel écarlate a souligné la fin de l’année scolaire 2011-2012. Cette année, 120 élèves officiers ont reçu leur certificat ou diplôme d’études collégiales.

Le CMR Saint-Jean prépare les élèves officiers à une carrière en tant qu’officier des Forces canadiennes par le biais de ses programmes d’études, de leadership, de sport et de bilinguisme. Le curriculum du Collège repose sur ces quatre composantes.

Après avoir terminé leur programme d’études collégiales au CMR Saint-Jean, les élèves officiers poursuivront leurs études universitaires au Collège militaire royal du Canada à Kingston, en Ontario.

« La cérémonie de remise des diplômes souligne la réussite et les réalisations des élèves officiers sur le plan des études, et le défilé, leur succès dans l’ensemble des quatre composantes. Nous sommes très fiers de nos élèves officiers, de notre programme et de notre personnel dévoué qui rend tout cela possible », a déclaré le colonel Guy Maillet, commandant du CMR Saint-Jean.

Vendredi, l’invité d’honneur de la cérémonie de remise des diplômes était le major-général (à la retraite) Jerry Pitzul, ancien juge-avocat général des Forces canadiennes et diplômé du CMR Saint-Jean et samedi, c’est le général Walt Natynczyk, chef d’état-major de la Défense, qui a présidé le défilé de fin d’année.

Cette année, les célébrations ont un éclat particulier, car, fondé en 1952, le Collège militaire royal de Saint-Jean fête le 60e anniversaire de sa fondation.

L’arrivée des 125 premiers élèves officiers à Saint-Jean remonte, en effet,  au 15 septembre 1952, et le début des classes, au 22 septembre de la même année.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.