Au tour de la Corée du Sud de choisir un nouvel avion de chasse

2

Deux géants américains de l’aérospatiale et un grand constructeur européen ont soumis leurs propositions à la Corée du Sud pour le programme d’acquisition d’avions de chasse.

Un fonctionnaire de l’agence nationale coréenne d’acquisition d’armes a déclaré lundi que Boeing avait été le premier à présenter une offre détaillée, jeudi dernier le 14 juin, avec son F-15SE, et Lockheed Martin et l’Union européenne Société Aéronautique Défense and Space (EADS) ont emboîté le pas lundi le 18 juin avec le F-35, pour Lockheed, et l’Eurofighter Typhoon, pour le constructeur européen.

Lire l’article dans le Korea Times (en anglais) >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Discussion2 commentaires

  1. Et pour le Canada avec ti-coune Harper et ses ti-cons de conseiller prennent leur temps pour nous endormir pour que l'on se réveille avec un contrat pour l'achat du F35, J'espères de tous cœur que les Canadiens ne se laisseront pas endormir pour empecher l'achat d'un citron aux détriments de chasseur qui ont fait leur preuve

  2. Nous au Canada, la décision est déjà prise depuis longtemps; c'est le F-35. Pourquois le gouvernement Harper attend t'il si longtemps pour l'annoncer, c'est pour apprivoiser les canadiens si indifférants ( gaulible)es. Notre armements (missiles et autres, systèmes commendements