Centre d’instruction militaire en Jamaïque

0
Le Caporal-chef Jeff Thomas (au centre, à gauche), technicien en systèmes aéronautiques, et le Caporal Rob Kerr (au centre, à droite), technicien en structures d’aéronefs, aident le personnel de l’école technique Heart, à Kingston, en Jamaïque ( Photo : Sgt Ron Flynn, Services d’imagerie des affaires publiques de la Force aérienne)
Le Caporal-chef Jeff Thomas (au centre, à gauche), technicien en systèmes aéronautiques, et le Caporal Rob Kerr (au centre, à droite), technicien en structures d’aéronefs, aident le personnel de l’école technique Heart, à Kingston, en Jamaïque ( Photo : Sgt Ron Flynn, Services d’imagerie des affaires publiques de la Force aérienne)

 

Le ministre de la Défense, Peter MacKay, a inauguré le Centre d’instruction militaire maritime des Caraïbes (CIMMC), à Port-Royal, en Jamaïque.

Le ministère de la Défense nationale et les Forces canadiennes, par l’intermédiaire de la  Direction de l’instruction et de la coopération militaires, ont ainsi élargi leur coopération avec la Force de défense de la Jamaïque (JDF) dans le domaine de l’instruction maritime en établissant le Centre d’instruction militaire maritime des Caraïbes (CIMMC ) en Jamaïque. Tout comme l’École d’aviation militaire de la Jamaïque, le CIMMC vise à renforcer les capacités de la région ainsi que la sécurité régionale.

« Les relations et la collaboration entre nos deux pays en matière de Défense ont pris de l’importance au cours des dernières années. Nous continuons d’explorer les occasions de solidifier notre collaboration avec la Jamaïque » a déclaré le ministre, « de poursuivre le renforcement des capacités dans les Caraïbes et de travailler côte à côte avec nos partenaires en vue d’améliorer la sécurité dans la région. Le centre d’instruction nous donne une excellente opportunité d’atteindre ces objectifs. »

Le Centre devrait permettre à la Jamaïque d’être mieux en mesure d’offrir une instruction navale dans la région. Il vise à offrir une instruction militaire maritime à l’organisation régionale et à l’organisation internationale de la Garde côtière.

Au cours de sa visite de deux jours, le ministre MacKay et Peter Bunting, ministre jamaïcain de la Sécurité nationale, ont également signé un protocole d’entente en vue de la création d’un centre de soutien opérationnel canadien en Jamaïque.

Avec ce protocole d’entente, le Canada dispose dorénavant d’un accès préautorisé par le gouvernement jamaïcain à l’aéroport, au port maritime et à d’autres installations de soutien logistique de la Jamaïque. Advenant une crise dans la région, les Forces canadiennes pourront donc, avec le consentement du gouvernement de la Jamaïque, activer ce centre de soutien opérationnel en Jamaïque afin de permettre au Canada et aux Forces canadiennes d’intervenir rapidement

Le Canada et la Jamaïque ont une relation de défense de longue date et des programmes de coopération qui remontent à 1965.

Depuis que la Jamaïque est devenue membre du PICM, le Programme d’instruction et de coopération militaire, en 1965, plus de 1 300 militaires jamaïcains ont reçu de l’instruction grâce à ce programme et le nombre continue de croître chaque année.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.