Le Canada accueille des forces aériennes internationales pendant l’exercice Maple Flag 2012

0

Communiqué de l’Aviation royale canadienne

BFC COLD LAKE, ALBERTA–(Marketwire – 7 juin 2012) – Des aéronefs et leur équipage de plusieurs nations volent aux côtés de membres de l’Aviation royale canadienne (ARC) pendant les exercices aériens réels internationaux, ayant lieu à la 4e Escadre Cold Lake pendant le mois de juin.

« Grâce à notre leadership pendant les opérations internationales au-dessus de la Libye et en Afghanistan, nous avons démontré notre engagement à l’égard de la paix et de la sécurité dans le monde », signale l’honorable Peter MacKay, ministre de la Défense nationale. « Cet exercice majeur est un prolongement de notre responsabilité envers les Canadiens et envers nos alliés, qui est de garantir notre disponibilité interarmées avec force et compétence éprouvées afin de réagir aux menaces émergentes à notre sécurité. »

Connue sous le nom d’exercice Maple Flag depuis ses débuts en 1978, l’exercice fait en sorte que les forces aériennes de diverses nations peuvent améliorer leur interopérabilité en simulant une campagne aérienne des Nations Unies contre un ennemi très compétent. Un éventail complet de capacités sera mis en pratique, y compris : le commandement et le contrôle; les opérations air-air et air-sol; les ravitaillements en vol; le système aéroporté d’alerte et de contrôle; le renseignement, la surveillance et la reconnaissance; le transport aérien; et le transport aérien tactique par hélicoptère. La capacité des forces aériennes de s’intégrer aux activités des forces terrestres sera aussi mise à l’épreuve pendant l’exercice.

« Cet entraînement joue un rôle primordial dans la préparation opérationnelle de l’ARC, puisqu’il comprend des aspects de combat moderne et de service interarmées dans les Forces canadiennes, en plus de mettre en valeur la coordination et la collaboration multinationales », remarque le major-général Alain Parent, commandant de la 1re Division aérienne du Canada et commandant opérationnel de l’ARC. « Nous confirmons ainsi les leçons que nous avons apprises lors de nos récentes opérations à l’étranger, et nous concrétisons l’interopérabilité et les concepts de niveau tactique avec nos alliés. »

L’exercice Maple Flag de cette année est amalgamé à l’exercice Winged Warrior; ainsi, il y aura des possibilités d’entraînement supplémentaires pour les aéronefs ne faisant pas partie de la force de combat et pour les forces terrestres.

Outre les participants de l’OTAN, les pays suivants prendront part à l’exercice Maple Flag/Winged Warrior 2012 : l’Allemagne, l’Autriche, le Brésil, les Etats-Unis, la France, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la République de Singapour et le Royaume-Uni. Par ailleurs, les nations de l’Argentine, du Chili, de la Colombie, de l’Inde, du Japon, du Mexique, de l’Oman, de la République de Corée, de l’Afrique du Sud et de l’Uruguay seront présentes comme observatrices.

Les unités des Forces canadiennes qui participent aux exercices comprennent des éléments aériens de Greenwood (Nouvelle-Ecosse), de Bagotville (Québec), de Valcartier (Québec), de Trenton (Ontario), de Winnipeg (Manitoba) et de Comox (Colombie-Britannique), ainsi que le 3e Bataillon, Princess Patricia’s Canadian Light Infantry, qui est une unité de l’Armée canadienne basée à Edmonton (Alberta).

L’exercice Maple Flag dans ses diverses formes est organisé depuis 1978 et s’est déroulé chaque année depuis 1987, sauf en 1991 en raison de la guerre du Golfe I, en 1999 en raison du conflit de Kosovo, et en 2011 en raison des opérations au-dessus de la Libye. L’exercice Winged Warrior a été organisé la première fois en 1981 comme exercice de vol et de tir réel; il a récemment évolué en un exercice synthétique polyvalent permettant aux participants d’atteindre un état de disponibilité opérationnelle élevée.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.