Les hélicoptères canadiens Chinook de type D sont à vendre

0
Des héŽlicoptres Chinook des Forces canadiennes effectuent un vol en formation lors d'une mission d'entrainement, dans la Province de Kandahar (Afghanistan) en février 2010 (Photo: Caporal-chef Craig Wiggins, mécanicien de bord, FOI-AFG, ROTO 8)

Comme nous vous le disions dans un article publié à la mi-mai, la base canadienne de Petawawa recevra une quinzaine de Chinook modèle F à partir de 2013.

Des six hélicoptères de type D qu’avait acheté le Canada pour 282 millions $ en 2009, quatre sont toujours en bon état et sont donc « vendables ». Les deux autres ont été irrémédiablement endommagés pendant leur déploiement en Afghanistan.

Lors de l’annonce initiale de l’achat des Chinook de type F, le lieutenant général André Deschamps, commandant de l’Aviation royale canadienne, avait déclaré que « ces impressionnants nouveaux Chinook de modèle F sont dotés d’une série complète de systèmes d’avionique, de capteurs d’équipement d’autodéfense, en plus d’avoir la capacité de parcourir le double de la distance des anciens modèles ».

Dans des notes datées du 10 novembre 2011, obtenues par le journal La Presse en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, le ministère de la Défense indique n’avoir « jamais eu l’intention de garder les Chinook de modèle D au-delà de la mission de combat en Afghanistan ».

Les hélicoptères sont actuellement entreposés au US Air Force’s 309th Aerospace Maintenance and Regeneration Group à Tucson, en Arizona. Ils attendent d’être vendus à un pays allié.

De là à s’imaginer le ministre de la Défense en vendeur ambulant… « Ils sont beaux mes hélicoptères! Hélicoptères Chinook modèle D à vendre! Pas cher, pas cher! Qui veux mes Chinook? »

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.