RIMPAC: des soldats canadiens dans le Pacifique

0
L’USS Ronald Reagan (CVN 76) menant un groupe de navires des marines étrangères lors de RIMPAC 2010 (Photo: U.S. Navy photo by Mass Communication Specialist 1st Class Scott Taylor/RELEASED)

Un peu plus de 1 400 militaires des Forces canadiennes s’apprêtent à partir pour l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) qui se tiendra du 29 juin au 3 août près des îles hawaïennes.

RIMPAC est le plus important exercice du genre au monde et vise à préparer les forces militaires des pays bordant l’océan Pacifique à collaborer dans le cadre de missions allant de l’aide humanitaire aux opérations de combat.

Se déroulant tous les deux ans, RIMPAC verra 22 pays collaborer ensemble avec 42 navires, six sous-marins, plus de 200 aéronefs et pas moins de 25 000 soldats déployés.

Par le biais d’un communiqué, le ministre de la Défense Peter MacKay a affirmé: « Les Canadiens peuvent être très fiers du rôle de dirigeant que nos officiers supérieurs joueront à l’avant-plan de l’exercice de cette année. […] Les officiers canadiens occuperont trois postes de niveau supérieur lors du RIMPAC 2012, le plus grand nombre jusqu’à maintenant. Cela montre toute l’estime que l’on porte au personnel militaire canadien partout dans le monde ».

Ainsi, le contre-amiral Ron Lloyd sera le commandant adjoint de la Force opérationnelle interalliée, le brigadier-général Michael Hood commandera la composante aérienne des Forces interalliées et le commodore Peter Ellis assurera le commandement de la Force opérationnelle interalliée 176, un groupe opérationnel amphibie mené par le USS Essex.

Le sous-marin NCSM Victoria sera le premier de sa classe à participer à cet exercice et il y aura aussi les navires NCSM Algonquin, OttawaBrandonSaskatoon et Yellowknife. Deux équipes de l’Unité de plongée de la Flotte (Pacifique), y compris une équipe de plongée et la section de neutralisation des explosifs et munitions, y prennent également part.

CC-177 Globemaster, CC-150 Polaris, CP-140 Aurora, CF-188 Hornet, CC-150, CC-130HT et CH-124 Sea King, tels sont les aéronefs qui seront fournis par l’Aviation royale canadienne. Plusieurs experts des opérations aériennes qui formeront le noyau du centre opérationnel aérien combiné du RIMPAC seront déployés.

Enfin, un peu plus de 100 membres des Forces canadiennes fourniront un appui logistique et d’autres formes de soutien et occuperont toute une gamme de postes d’état-major et de leadership lors de l’exercice RIMPAC 2012.

Notez également que l’auteur de ces lignes sera intégré au NCSM Algonquin pour la durée de l’exercice. Vous pourrez suivre le déroulement de l’exercice RIMPAC ici-même et sur Twitter à compter du 21 juin.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.