Affaire des Îles Diaoyu : l’ambassadeur Japonais à Pékin rappelé à Tokyo

0

L’ambassadeur japonais à Pékin a été rappelé à Tokyo pour des entretiens au milieu de nouvelles tensions avec la Chine sur l’affaire des  Îles Diaoyu, en mer de Chine orientale, que se disputent la Chine populaire, Taïwan et le Japon.

Le ministre japonais des Affaires étrangères, Koichiro Gemma, a rappelé l’ambassadeur Uichiro Niwa, qui est retourné au Japon, dimanche 15 juillet,  pour des discussions sur les relations sino-japonaises. Niwa a déclaré aux journalistes à son départ à l’aéroport de Beijing que les consultations porteront essentiellement sur les développements récents dans l’affaire des Îles Doaoyu, connues sous le nom Senkaku en japonais. Le Japon contrôle ces îles inhabitées, mais la Chine et Taiwan en revendiquent la souveraineté.

Certains parlementaires japonais conservateurs ont demandé la tête de l’ambassadeur Niwa , lui reprochant de s’être opposé le mois dernier aux plans de nationaliser les îles en vue de renforcer la revendication territoriale de Tokyo. L’ambassadeur avait dit que cela pourrait nuire gravement aux relations sino-japonaises.

Lire (en anglais) la dépêche de l’Associated Press >>

Voir aussi, sur 45e Nord :

La Chine au japon: bas les pattes, touche pas aux îles Diaoyu

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.