Hommage des soldats canadiens aux disparus au cimetière de Groesbeek

0
Hommage des soldats canadiens aux disparus au Cimetière de guerre canadien de Groesbeek
Hommage des soldats canadiens aux disparus au Cimetière de guerre canadien de Groesbeek

 

Lors de la marche de Nimègue il y a quelques années,  une équipe du Collège militaire royal du Canada à Kingston part observait une minute de silence au cimetière de Groesbeck à la mémoire d’un soldat tombé au champ d’honneur en février 1945 et déposait un drapeau canadien sur sa tombe (Photo : sergent Kyle Richards)

Le jeudi 19 juillet, le contingent des Forces canadiennes qui participe du 17 au 20 juillet à la 96e édition de la Marche internationale de quatre jours de Nimègue, aux Pays-Bas,  visitera à midi (heure locale) le Cimetière de guerre canadien de Groesbeek.  Le contingent, formé de 187 marcheurs et de 38 musiciens, civils et militaires, attachés à la Musique centrale des Forces canadiennes et au Corps de cornemuse du Commandement aérien, s’arrêtera à mi-chemin de leur parcours quotidien de 40 km pour rendre hommage aux quelque 2 338 soldats et aviateurs canadiens qui sont morts au cours des différentes batailles visant à libérer les Pays-Bas en 1944 et 1945.

La marche de Nimègue cette année est la 60e à laquelle participe le Canada.

Plus de 7 600 Canadiens sont tombés au combat durant la campagne de neuf mois menée entre 1944 et 1945 pour libérer les Pays-Bas et,  les six derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, c’est plus précisément à Nimègue que les militaires canadiens se sont illustrés.

 

Voir aussi :

Les Voltigeurs de Québec et la 3e escadre Bagotville à Nimègue aux Pays-Bas

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.