La frégate chinoise échouée au large des Philippines remise à flot

0

Un navire de guerre chinois a été remis à flot le dimanche 15 juillet après s’être échoué lors d’une patrouille de sécurité chinoise le mercredi 11 juillet, sur un banc de sable dont la Chine revendique la souveraineté.

L’évènement avait fait craindre un autre bras de fer maritime en mer de Chine méridionale.

La frégate était restée coincée, mercredi soir, à environ 110 kilomètres de la province occidentale de Palawan aux Philippines. Les deux pays s’affrontent dans un différend qui porte sur un banc riche en ressources gazières au large du nord-ouest des Philippines.

La mer de Chine méridionale est, de plus en plus, un secteur chaud dans les relations diplomatiques, avec plusieurs pays d’Asie qui se disputent la souveraineté sur des eaux et de nombreuses îles riches en ressources.

Lire l’article de l’Associated Press  >>

Voir aussi, sur 45e Nord:

La Chine au Japon : bas les pattes, touche pas aux Îles Diaoyu

et

Affaire des Îles Diaoyu : l’ambassadeur Japonais à Pékin rappelé à Tokyo

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.