Ottawa stoppe momentanément l’achat de camions pour l’armée

0
Le ministre MacKay en janvier 2009 à Valcartier alors qu’il annonçait l'achat de nouveaux camions pour les Forces canadiennes (Photo: Caporal Marc-André Gaudreault, Section Imagerie, Garnison Valcartier)
Le ministre MacKay en janvier 2009 à Valcartier alors qu’il annonçait l’achat de nouveaux camions pour les Forces canadiennes (Photo: Caporal Marc-André Gaudreault, Section Imagerie, Garnison Valcartier)

Le gouvernement fédéral aurait arrêté le processus d’achat de camions militaires, affirme le 11 juillet la Presse canadienne.

Les entreprises soumissionnaires avaient jusqu’à 14h mercredi pour présenter leurs offres pour ce contrat de plusieurs millions de dollars pour des camions de transport de taille moyenne destinés à remplacer la flotte actuelle, qui date des années 1980 et qui dépasse l’âge de la retraite.

Trois minutes avant l’heure limite, affirme la presse canadienne, le ministère des Travaux publics aurait avisé par courriel les soumissionnaires de l’annulation du contrat, affirmant que les « circonstances budgétaires et économiques ainsi que la situation des marchés » avaient changé depuis l’annonce du programme en 2006.

Le ministère a ainsi déclaré aux soumissionnaires, dit la PC, qu’il était nécessaire de réévaluer le programme afin de s’assurer que le bon équipement est acheté pour l’armée, et ce, au montant le plus avantageux possible pour le Canada, avant de procéder à l’achat de camions.

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.