Un sous-marin canadien torpille un navire américain

0
L’USNS Concord est utilisé comme cible par le NCSM Victoria 876 durant un exercice de sabordage. (Photo: 407e Escadron de patrouille à longue portée, Comox, BC © 2012 DND-MDN Canada)

La scène est digne d’un film hollywoodien, mais la réalité est bien vraie. Le sous-marin NCSM Victoria a torpillé et coulé un navire de la marine américaine près de l’île Kauai, à Hawaii, pendant l’exercice Rim of the Pacific (RIMPAC). Heureusement, il s’agissait d’un exercice!

Ainsi, le 17 juillet, le sous-marin canadien a lancé une torpille MK-48 en direction du navire américain déclassé USNS Concord, qui a coulé 15 minutes plus tard à près de 4 700 mètres de profondeur.

Ce tir permet de valider que le système de combat du Victoria est en mesure de lancer, contrôler et surveiller une torpille lourde MK-48.

Il s’agit également d’un évènement historique pour les sous-mariniers du Canada, car il s’agit de la première fois qu’un navire de la classe Victoria tire une torpille lourde et la première fois qu’un sous-marin canadien participe à un exercice de sabordage (SINKEX).

« C’est là une démonstration claire de la pleine capacité de la classe Victoria en matière d’armements et un pas important dans le retour du NCMS Victoria aux opérations », a indiqué le vice-amiral Maddison.

Le ministre de la Défense Peter MacKay, qui se trouvait à Hawaii, a pu observer cet exercice de tir réel effectué par le NCSM Victoria, qui rentrera à son port d’attache, la base d’Esquimalt, en Colombie-Britannique, dès la fin de RIMPAC, début août.

Notez que vous pourrez lire ce dimanche un article détaillé sur le NCSM Victoria que l’auteur de ces lignes a pu visiter durant RIMPAC.

 

À lire aussi:

Premier ravitaillement pour RIMPAC par le 435e escadron de Winnipeg >>

Rencontre avec le commandant en second du NCSM Algonquin >>

RIMPAC 2012: les commandants prennent la parole >>

En route pour RIMPAC à bord du NCSM Algonquin >>

RIMPAC: des soldats canadiens dans le Pacifique >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.