F-35: le remplacement des Tornado britanniques se fera en 2019

0
Formation de Tornado au-dessus du sol anglais (Photo: RAF)

La Royal Air Force britannique a fixé le retrait de ses derniers avions de combat Tornado en mars 2019, soit 45 ans après son premier vol. Il sera alors remplacé par le F-35 de l’Américain Lockheed Martin, ainsi que par l’Eurofighter Typhoon. Produit par le consortium européen Panavia, le Tornado a été de tous les récents conflits: Guerre du Golfe, Guerre d’Irak, Guerre du Kosovo, Guerre d’Afghanistan et l’intervention militaire de 2011 en Libye.

Le groupe industriel britannique BAE Systems, membre du consortium Panavia, a révélé la date du remplacement, le 2 août lors des résultats semestriels. Le lendemain, l’annonce fut finalement reprise par le British Forces Broadcasting Service.

Depuis la mi-2011, la RAF ne dispose plus que de cinq escadrons de première ligne de Tornado GR4, soit 136 appareils. C’est son seul avion d’attaque au sol tout-temps et de reconnaissance tactique réellement éprouvé en attendant le F-35 qui doit entrer en service en 2018, ou une montée en puissance de l’Eurofighter dans le domaine air-sol.

Le nombre exact de F-35B que recevra le Royaume-Uni (Royal Air force et Royal Navy) n’est pas connu, mais tourne autour d’une cinquantaine d’exemplaires. Un faible total dû aux coupes claires pratiquées par le gouvernement britannique dans le budget de la Défense. Un premier F-35B a été livré au Royaume-Uni le 19 juillet dernier pour évaluation.

 

À lire aussi:

Visite de l’usine de production des F-35 à Fort Worth, au Texas >>

La Grande-Bretagne prend possession de son premier F-35 >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.