Le F-35 largue sa première bombe (VIDÉO)

1

Toujours autant critiqué, l’avion de chasse de cinquième génération F-35 a procédé au largage de sa première bombe le mercredi 8 août au-dessus de l’océan Atlantique, non loin de la base de Patuxent River.

Ainsi, la version B de l’appareil, celle qui permet de décoller et atterrir à la verticale, a réussi à larguer une bombe guidée de 453 kg sur une cible.

Un communiqué publié dans les minutes (si ce n’est secondes) après le largage, indique « BF-3, un F-35 à atterrissage et décollage court et vertical, a largué une bombe JDAM (Joint Direct Attack Munition) GBU-32 sur l’eau dans une zone de test de l’Atlantique tout en voyageant à 400 noeuds à une altitude de 4 200 pieds. »

L’étape marque le début de la validation de la capacité du F-35 d’employer des armes de précision et permet aux pilotes d’attaquer l’ennemi sur terre et dans les airs.

Steve O’Bryan, vice-président de Lockheed Martin au développement des affaires pour les F-35, a déclaré que le programme respectait ses objectifs et était même en avance sur son échéancier en ce qui a trait aux essais en vol.

En développement depuis plus d’une décennie, le F-35 est décrié par certains pour son prix qui n’a cessé d’augmenter au fil des ans. Au Canada, le vérificateur général Michael Ferguson a publié un rapport cinglant sur la gestion de l’achat de l’appareil par le gouvernement conservateur de Stephen Harper.

Une étude indépendante devait être réalisée dans les mois qui ont suivis la publication du rapport de M. Ferguson, mais on a appris tout récemment que le gouvernement n’a toujours pas engagé un vérificateur indépendant pour analyser l’entente sur l’achat des F-35.

Matthew Kellway, le porte-parole du NPD en matière d’achats militaires, a suggéré que le public ne pourrait pas avoir accès aux résultats de cette vérification avant la fin de 2012, voire au début de 2013.

 

À lire aussi:

Visite de l’usine de production des F-35 à Fort Worth, au Texas >>

Rapport du vérificateur général: la réponse complète du gouvernement >>

F-35: le programme d’avion de combat interarmées (JSF) est unique >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. "Un communiqué publié dans les minutes (si ce n’est secondes) après le largage" : quel empressement à vouloir valider le ruineux F-35 !… Lol !… XD