Une série de contrats militaires d’une valeur de plus de 55 M $ pour CAE

0
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)

L’entreprise montréalaise CAE a annoncé aujourd’hui qu’elle a remporté des contrats pour un simulateur de vol C295 pour la Royal Air Force d’Oman, pour des services de maintenance des dispositifs d’entraînement Hawk de l’Indian Air Force et pour des mises à niveau du système visuel des simulateurs C-130J de la Royal Air Force du Royaume-Uni et Lynx de sa Royal Navy; en tout, des contrats militaires d’une valeur de plus de 55 M$.

Lors de l’annonce de ces contrats, Gene Colabatistto, président de groupe chez CAE, a déclaré : « Ces commandes témoignent des occasions d’affaires qui s’offrent à nous en raison de la présence mondiale de CAE, de sa position sur les plateformes clés, et de la valeur fondamentale des solutions de formation fondée sur la simulation. […] Dans des marchés de croissance comme le Moyen-Orient et l’Inde, nous continuons de voir un grand nombre d’occasions d’affaires pour nos produits et services ».

Contrat d’Airbus Military pour le simulateur de vol C295 pour la Royal Air Force d’Oman

CAE concevra et construira un FFS C295 pour la Royal Air Force d’Oman. Il s’agira du troisième FFS C295 à être développé par CAE par le biais d’un accord de coopération stratégique avec Airbus Military en vertu duquel CAE est le fournisseur privilégié des systèmes de simulation et de formation pour les programmes de l’appareil C295 partout dans le monde.

Contrat pour les services de maintenance des dispositifs d’entraînement de l’Indian Air Force

BAE Systems a octroyé à CAE un contrat de cinq ans pour de la fourniture de services de maintenance et de soutien des dispositifs d’entraînement synthétique Hawk de l’Inde. CAE Inde fournira ces services sur place à la base Bidar de l’Indian Air Force et une série de services de soutien à la formation, y compris l’ingénierie matérielle et logicielle, le diagnostic de pannes et le soutien logistique.

Mises à niveau du système visuel des simulateurs C-130J de la Royal Air Force du Royaume-Uni et Lynx de la Royal Navy

Le ministère de la Défense du Royaume-Uni a octroyé à CAE des contrats portant sur la réalisation d’importantes mises à niveau du système visuel et des mises à niveau additionnelles sur le simulateur de missions Lynx Mk8 de la Royal Navy ainsi que sur les simulateurs de missions dynamiques C-130J de la Royal Air Force.

Pour plus de détails sur ces contrats, vous pouvez voir le communiqué de l’entreprise sur son site.

Créée en 1947, avec 18 employés, à Saint-Hubert (Québec), CAE est maintenant un fleuron de l’industrie aérospatiale canadienne et québécoise et un chef de file mondial dans le domaine de la fourniture de technologies de simulation et de modélisation et de solutions intégrées de formation destinées à l’aviation civile et aux forces de défense du monde entier.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.