Des navires chinois pénètrent dans les eaux territoriales japonaises

0
Les îles Senkaku sont disputés depuis des années par la Chine et le Japon (Photo: thongtintaichinh)

Des gardes-côtes japonais viennent d’annoncer que deux navires de surveillance chinois ont pénétré lundi matin dans une zone considérée par le Japon comme ses eaux territoriales, à quelques kilomètres des îles Senkaku en mer de Chine orientale.

Deux navires chinois ont ainsi navigué à 20 kilomètres de deux des îles Senkaku, Kubashima et Uotsurijima. Quatre autres navires chinois sont restés en retrait, tout juste à la limite des 22 km qui délimite la frontière des eaux territoriales nippones.

Le Quotidien du Peuple, journal phare du Parti communiste chinois (PCC), a indiqué dans son édition de dimanche que la Chine ne céderait pas d’un pouce sur  la question des îles Diaoyu (Senkaku en japonais) concernait la souveraineté territoriale de la Chine et que la grave situation des relations sino-japonaises a été causée uniquement par le Japon, »

Un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei, avait demandé samedi soir au Japon d’arrêter immédiatement tous les actes portant atteinte à la souveraineté territoriale de la Chine, à la suite du débarquement de plusieurs Japonais sur les îles Diaoyu vendredi soir sous le prétexte « d’empêcher les militants taïwanais de débarquer sur les îlots. »

Quelques jours auparavant, une dizaine de navires chinois ont aussi pénétré dans les eaux territoriales du Japon et ont navigué durant quatre jours à proximité des îles.

La tension était monté d’un cran au début du mois de septembre lorsque le Japon a annoncé son intention de nationaliser trois des cinq îles que se disputent la Chine et le Japon.

Si ces îles ne présentent que peu d’intérêt de par leur nature, elles renfermeraient potentiellement des hydrocarbures dans ses fonds marins.

À lire aussi:

Chine et Japon, manifs, rumeurs de guerre et roulement de tambours >>

Des navires chinois entrent dans des eaux contrôlées par le Japon >>

Querelle Chine-Japon aux Senkaku: enlève ton drapeau que je hisse le mien… >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.