Iran-Israël: la guerre aura bien lieu pour le chef des Gardiens de la révolution

1
Ali Jafari en conférence de presse (Photo: united4Iran)

Pour le commandant en chef des Gardiens de la révolution, il ne fait aucun doute que la guerre entre Iran et Israël aura bien lieu, et n’est qu’une simple question de temps.

Pour la première fois depuis le début des rumeurs de guerre entre les deux pays, un haut-responsable iranien reconnaît que la guerre aura bien lieu.

«La guerre finira par arriver, mais il n’est pas certain quand et où elle aura lieu», a dit le chef de l’armée d’élite du régime islamique.

Le général Jafari indique également qu’il ne sait pas quand la guerre débutera, mais que lorsqu’elle commencera « cela les conduira à leur destruction », précisant aussi que l’état Hébreu ne ferait pas le poids face à la puissance iranienne.

Depuis quelques semaines, Israël mène différents exercices militaires seul ou avec des alliés. Sur le plateau du Golan ou dans le détroit d’Ormuz, ces exercices n’ont pas manqué de rappeler à l’Iran qu’Israël est d’ores et déjà prêt. Un autre exercice israélo-américain doit avoir lieu à la fin du mois prochain.

Parmi les nombreuses rumeurs qui vont et qui viennent, une fait mention que l’état Hébreu pourrait attaquer l’Iran avec une bombe… à impulsion électromagnétique (IEM). Tous les composants électroniques seraient détruits instantanément !

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

DiscussionUn commentaire

  1. Messieurs et Mesdames les journalistes attention. Il faut traduire juste car Les mots ont du poids. Si ce type a dit que la tension pouvait mener à une guerre, il y a encore un petit espoir d’utiliser d’autre mots pour rétablir le dialogue et peut être in fine laisser le programme nucléaire iranien se développer avec à terme une dissuasion nucléaire qui pour l’instant a apporté plus de paix que de destruction ( après 1945). En revanche si la traduction est exacte, alors quelle nation dans la situation d’Israël ferait autre chose que déclencher un conflit ? Qui accepterait de lire ou écouter une telle menace de détruire son pays sans se battre. Le souvenir des files interminables de juifs partant à l’abattoir ne peut pas être occulter dans l’analyse de la situation.
    Israel n’a jamais promis de rayer l’iran ni aucun pays de la carte, mais cette situation de tension doit être calmée par les grandes puissances et … les journalistes. Sinon, préparez vous à un crise humanitaire sans précèdent, une explosion du système énergétique, un effondrement de l’économie et un embrasement inimaginable des esprits.
    Je déteste l’irresponsabilité des tous ces fous et leurs complices.