Iran: une flotte se rassemble dans le détroit d’Ormuz

26
Temps de lecture estimé : 1 minute

Jusqu’au 27 septembre, des bâtiments de 25 pays participent, au large des côtes iraniennes du golfe Persique, à un exercice naval. Trois porte-avions américains y prennent part: l’USS Stennis, l’USS Enterprise et l’USS Dwight D. Eisenhower.

Cet exercice comprend un volet déminage à grande échelle, simulant le nettoyage du détroit d’Ormuz après une supposée tentative iranienne de bloquer le transit des pétroliers par ce point stratégique.

Des bâtiments britanniques et français rejoignent actuellement la région pour participer à cet important exercice auquel participeront aussi les marines saoudienne et émiratie.

Outre l’entraînement aux tactiques destinées à maintenir le détroit ouvert, l’exercice vise à entraîner les participants à la destruction des bases navales, aériennes et de missiles iraniennes dans la région du golfe Persique.

Lire l’article de The Telegraph (en anglais) >>