Le gouverneur général remettra à Québec 27 distinctions honorifiques

0

Le gouverneur général et commandant en chef du Canada, David Johnston a remis ce mercredi 19 septembre des distinctions honorifiques à 27 récipiendaires à la Résidence du gouverneur général à la Citadelle de Québec.

S’adressant aux récipiendaires des différentes décorations et prix, M. Johnston a déclaré: « Ces distinctions sont un hommage à vos remarquables services rendus à nos communautés et à notre pays qui ont contribué à renforcer les valeurs que nous chérissons. Dans l’ensemble du Québec et du Canada, des citoyens de toutes les origines et de tous les milieux imaginables s’entraident, se dévouent à leurs communautés et vont même au-delà de l’appel du devoir. Je suis inspiré et optimiste quand je pense à votre courage et à votre générosité. »

« Je suis inspiré et optimiste quand je pense à votre courage et à votre générosité. »
David Johnston

M. Johnston a remis les décorations suivantes: deux insignes de l’Ordre du mérite des corps policiers, quatre décorations de la vaillance militaire, 14 décorations pour actes de bravoure, une décoration pour service méritoire (division militaire) et six Prix du Gouverneur général pour l’entraide.

Quatre membres des Forces armées canadiennes ont également reçu une décoration de la vaillance militaire et un cinquième une décoration pour service méritoire (division militaire).

Voici donc quels sont les cinq membres des Forces armées canadiennes qui ont donc été décorés par le gouverneur général et les distinctions reçus à cette occasion.

Les décorations de la vaillance militaire

Les décorations de la vaillance militaire sont des distinctions honorifiques nationales décernées pour actes de bravoure et de dévouement face à l’ennemi.

L’Étoile de la vaillance militaire (É.V.M.) reconnaît des services éminents accomplis avec courage face à l’ennemi.

La Médaille de la vaillance militaire (M.V.M.) reconnaît un acte de bravoure ou de dévouement face à l’ennemi.

Citations

Le caporal Jean-François Roger Donald Belzil, É.V.M., Montréal (Québec)

Étoile de la vaillance militaire

Le caporal Marc-André Cousineau, M.V.M., Greenfield Park (Québec)

Médaille de la vaillance militaire

Le 9 avril 2011, selon des transmissions radio ennemies interceptées, le peloton 3 de la compagnie de combat A attendait une attaque sur le cordon de sécurité qu’il maintient au nord de Zangabad, en Afghanistan. Dès le tir initial de l’attaque d’insurgés, le caporal Belzil et le caporal Cousineau s’y sont dirigés avec leur canon antichar; ils y ont trouvé une section canadienne et sa contrepartie afghane fixées par le feu ennemi, ainsi qu’un soldat afghan grièvement blessé et gisant à découvert. Grâce au tir de protection efficace du caporal Cousineau, et malgré un feu ennemi nourri, le caporal Belzil a réussi à détruire le bastion d’où provenait le feu meurtrier des insurgés. À deux, ils ont ensuite traîné le blessé à couvert et lui ont donné les premiers soins. Le sang-froid et le mépris du danger du caporal Belzil et du caporal Cousineau ont contribué à repousser cette attaque ennemie et à sauver la vie d’un soldat afghan.

Le sergent Joseph André Steve Poulin, M.V.M., C.D., Québec (Québec)

Médaille de la vaillance militaire

Le sergent Poulin s’est distingué par sa bravoure à titre de chef d’équipage d’un char en assurant la sécurité durant la construction d’une route en Afghanistan. À maintes reprises, notamment les 18 décembre 2010, 17 février 2011 et 23 avril 2011, il a placé son char dans des positions périlleuses afin d’assurer la sécurité des civils, de ses collègues de la coalition et des membres des forces de sécurité afghanes. Le courage et le professionnalisme démontrés par le sergent Poulin ont grandement contribué au succès de cette opération.

Le caporal Marco Tremblay, M.V.M., Jonquière (Québec)

Médaille de la vaillance militaire

Le 18 mai 2011, lors d’une embuscade ennemie dans la région de Sperwan Ghar, en Afghanistan, le caporal Tremblay a fait preuve de courage et de détermination. Dès la première rafale de feux ennemis, un soldat canadien a été atteint à la jambe et s’est retrouvé incapable de se mettre à l’abri. Gardant son sang-froid sous le feu continu, le caporal Tremblay l’a rejoint, a appliqué immédiatement un garrot pour arrêter le saignement et, pendant une accalmie, l’a traîné en sécurité. La bravoure du caporal Tremblay lui a permis de sauver la vie d’un soldat canadien.

Les décorations pour service méritoire (division militaire)

La Médaille du service méritoire — division militaire (M.S.M.) reconnaît une action militaire qui a été accomplie avec un grand professionnalisme selon des normes très rigoureuses, et dont les Forces canadiennes ont tiré des avantages ou des honneurs.

Récipiendaire et citation

Le major Jean-François Duval, M.S.M., C.D., Québec (Québec)

Médaille du service méritoire

À titre de commandant de batterie du groupement tactique du Royal 22e Régiment, d’avril à octobre 2009, le major Duval a fait preuve d’une acuité tactique impressionnante qui a résulté en un appui d’artillerie exceptionnel au cours de nombreuses opérations de combat en Afghanistan. Grâce aux rapports à la fois détaillés et concis sur les capacités de la batterie qu’il a fournis à son commandant, l’artillerie a pu être utilisée de façon optimale. Ses détachements de batteries ont ainsi pu fonctionner avec une précision chirurgicale, ce qui a aidé à minimiser les dommages collatéraux. Le leadership du major Duval et ses efforts tenaces ont été essentiels au succès du groupement tactique et ont fait grand honneur aux Forces canadiennes.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.