Nouveau rapport de KPMG sur l’importance de l’industrie de la Défense

0

 

L'industrie de la défense (Photo: Gouv.P.B.)
L’industrie de la défense (Photo: Gouv.P.B.)

L’Association canadienne des industries de défense et de sécurité (AICDS) a publié le 27 septembre une étude sur l’impact économique de l’industrie de la défense de la sécurité au Canada réalisée par KPMG et  illustrant la force et l’impact de ce secteur de l’économie.

Lors d’un discours à l’ Economic Club of Canada, Mike Greenley, vice-président international de General Dynamics C4 Systems et président du conseil d’administration de l’AICDS a déclaré à ce sujet:

« KPMG a vérifié de façon indépendante ce que nous, dans le secteur et les décideurs au sein du gouvernement, savons intuitivement. L’industrie de la défense et de la sécurité est dynamique et en croissance, crée des emplois axés sur le savoir, l’innovation, en générant des exportations et des recettes fiscales, et contribue positivement à notre souveraineté nationale et à la sécurité. »

L’AICDS est la voix de l’industrie de la défense et de la sécurité du Canada;elle représente plus de 900 sociétés membres au pays.

L’ AICDS a retenu la firme KPMG pour évaluer l’impact économique de l’industrie canadienne de la défense et de la sécurité, et pour élaborer un modèle d’impact économique pour une utilisation future.

Ce rapport nous apprend, notamment, que

  •  710 millions de dollars du PIB sont créés par le secteur de la défense et de la s.écurité
  •  1 milliard de recettes d’exportation supplémentaire est aussi créé.
  •  18.000 emplois sont ainsi créés ou maintenus au Canada;
  •  428 M$ de recettes fiscales sont retournés au gouvernement canadien.
L’association continue de préconiser la création et la mise en œuvre d’une stratégie industrielle pour la défense, y compris une politique-cadre pour les marchés de la défense, axée sur les capacités des marchés domestiques. Une telle stratégie ferait en sorte que les dépenses pour la défense et pour acquérir de l’équipement militaire pour nos hommes et femmes en uniforme ait un effet de levier qui renforce l’économie canadienne, la souveraineté et les intérêts de sécurité. Il permettrait également de renforcer la capacité du secteur à exporter et à innover, ce qui reste essentiel pour la compétitivité du secteur.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.