Recherche et sauvetage: coup d’envoi pour SAREX 2012

0

C’est officiellement parti pour l’exercice annuel de recherche et de sauvetage SAREX. Cette année, c’est à Val d’Or (Québec) que les Forces canadiennes se sont données rendez-vous.

Du 16 au 22 septembre, SAREX a pour but de faciliter les communications entre les unités de recherche et de sauvetage régionales, provinciales, nationales et internationales. Les États-Unis, le Mexique et le Brésil ont en effet été invités.

Des avions CC115 Buffalo, hélicoptères CH149 Cormorant, hélicoptères CH146 Griffon, avions CC130H Hercules et appareil CC150 Polaris, sont arrivés dimanche 16 à Val-d’Or.

Jeudi 13 septembre, un premier contingent de militaires est venu préparer les zones où prendront place les différentes simulations.

Au travers de plusieurs scénarios, les militaires des 442e, 435e, 424e, 413e, et 103e escadrons de recherche et de sauvetage seront notamment confrontés à un sauvetage d’alpinistes blessés au parc provincial Aiguebelle, un sauvetage d’un équipage à bord d’un navire en feu sur le lac Preissac et une recherche d’un aéronef manquant à l’appel après la tombée de la nuit.

Des équipes à bord de différents aéronefs devront travailler ensemble pour secourir les survivants et accomplir leurs missions. Tous les vols partiront de l’aéroport de Val-d’Or et les équipages couvriront un rayon de 400 kilomètres autour de la ville.

Pour des questions de sécurité et pour le bon déroulement de l’exercice, les Forces canadiennes demandent d’ailleurs aux curieux de ne pas s’approcher des appareils qui seront installés. Il serait dommage que les militaires vous prennent pour faisant partie de l’exercice et vous emmènent avec eux…

Le gouverneur général du Canada, David Johnston, s’est rendu sur place. Un peu avant, il avait indiqué: « À titre de commandant en chef, ce sera aussi l’occasion pour moi de rencontrer des membres des Forces canadiennes qui sont présentement dans cette région afin de prendre part à un exercice de recherche et de sauvetage. »

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.