Syrie: à l’ONU le Qatar plaide pour une intervention militaire

0

Devant l’Assemblée générale de l’ONU, l’émir du Qatar a appelé, mardi 25, à une intervention militaire en Syrie par des pays arabes afin de mettre fin au conflit entre le président Bachar Al-Assad et l’opposition syrienne.

Le Cheikh Hamad Ben Khalifa al-Thani préconise ainsi que « les pays arabes eux-mêmes interviennent conformément à leurs devoirs national, humanitaire, politique et militaire et fassent ce qu’il faut pour mettre fin au bain de sang en Syrie ».

L’émir a rappelé à l’Assemblée un « précédent », soit l’intervention décidée par la Ligue arabe au Liban en 1976 pour tenter de mettre un terme à la guerre civile libanaise. Une force arabe de dissuasion de 30 000 hommes – composée majoritairement de troupes syriennes – avait été envoyée au Liban en octobre 1976.

La Chine et la Russie, deux fidèles alliés du régime syrien, bloquent toutes sanctions du Conseil de sécurité. Ils ont déjà bloqué à trois reprises des résolutions.

Le secrétaire général de l’ONU, qui qualifie le conflit de « désastre régional avec des implications mondiales », a toutefois réclamé une action du Conseil de sécurité.

Le président français, François Hollande, a critiqué l’immobilisme de l’ONU sur le dossier syrien et a appelé la communauté internationale à protéger les zones libérées par l’opposition syrienne et à assurer une aide humanitaire pour les réfugiés.

Barack Obama a pour sa part estimé que le régime de Bachar al-Assad devait « prendre fin » pour « que soit mis un terme aux souffrances de la population syrienne ». Les États-Unis devraient annoncer sous peu une aide supplémentaire aux rebelles syriens pour qu’ils puissent « se protéger et se défendre » mais excluent toujours de fournir des armes.

Rappelons que depuis le début du conflit au printemps 2011, les violences ont fait plus de 29 000 morts. « C’est une menace grave et croissante pour la paix et la sécurité internationales qui réclame l’attention du Conseil de sécurité », a-t-il souligné, appelant à soutenir les efforts du médiateur Lakhdar Brahimi.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.