Un quatrième avion Global de Bombardier pour l’Armée de l’air des États-Unis

0
Le biréacteur Global 6000 de Bombardier (Photo: Bombardier Aéronautique)

Bombardier Aéronautique a annoncé qu’elle avait livré un avion Global 6000 à l’Armée de l’air des États-Unis lors d’une cérémonie tenue à l’établissement de Bombardier au Connecticut.

Il s’agit là du quatrième avion Global de Bombardier qui s’ajoutera aux trois que possède déjà  l’Armée de l’air américaine, avec la désignation militaire E-11A. Ce nouvel appareil devrait être équipé du nœud de communication aéroporté de combat Battlefield Airborne Communications Node (BACN), ce qui permettra le partage de données par des systèmes de communications de combat distincts.

Pendant ce temps, la tournée mondiale du biréacteur Global 6000 se poursuit aussi en Afrique où le Global 6000 doté du poste de pilotage Bombardier Vision s’apprête à faire ses débuts. La tournée mondiale en Afrique de Bombardier en septembre  l’amènera dans 16 villes d’un total de 12 pays. La société montréalaise sera également présente au salon Africa Aerospace and Defence en Afrique du Sud, le 19 septembre 2012.

Derek Gilmour, vice-président, Avions spécialisés et avions amphibies chez Bombardier Aéronautique a déclaré à cette occasion : « Bombardier a construit une solide relation avec l’Armée de l’air des États-Unis, qui exploite des avions Global depuis maintenant quatre ans. Nous sommes ravis que l’Armée de l’air ait une fois de plus sélectionné un avion de Bombardier pour sa mission BACN ».

Dans le communiqué accompagnant cette annonce, Bombardier souligne que « le biréacteur Global 6000 de Bombardier est conçu et certifié pour voler à des altitudes allant jusqu’à 51 000 pieds (15 545 m). Cet avion vole plus vite et plus loin, peut accéder à des pistes plus courtes et assurer des montées plus rapides que tout autre avion d’affaires de sa catégorie. Il offre une cabine spacieuse pour l’équipement et le personnel de mission. (…) De plus, sa cellule remarquablement résistante assure une intégrité structurelle supérieure. »

Bombardier est la plus importante entreprise canadienne et québécoise dans son domaine. Pour l’exercice clos le 31 décembre 2011, les revenus de l’entreprise montréalaise ont été de 18,3 milliards $ US.

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.