Anciens Combattants: la campagne 2012 du Coquelicot est officiellement ouverte

0
Depuis 1921, le coquelicot est le symbole du Souvenir (Photo: Rideau Hall)

Pour lancer la campagne 2012 des coquelicots, Gordon Moore, Président national de la Légion royale canadienne a présenté, jeudi 25, à David Johnston, gouverneur général et commandant en chef du Canada, et président d’honneur de la Légion royale canadienne, le Premier Coquelicot symbolique de la Campagne 2012, à Rideau Hall.

Dès ce vendredi 26 octobre, dernier vendredi du mois, des Vétérans et Anciens combattants se promèneront dans les rues partout au Canada afin de vous remettre un coquelicot qui vous sera épingler du côté gauche, le côté du coeur. Vous pouvez donner le montant que vous voulez.

À Montréal, une cérémonie du souvenir aura lieu le 11 novembre à 11h au Campus McGill de la dite université.

Depuis 1921, le coquelicot est devenu le symbole du Souvenir, soit le signe concret de l’engagement à ne jamais oublier tous les Canadiens et Canadiennes qui sont morts à la guerre et lors d’opérations militaires. À l’échelle internationale, le coquelicot signifie aussi le « symbole de réminiscence collectif » alors que d’autres pays ont aussi adopté son image pour honorer ceux et celles qui ont fait le sacrifice ultime.

Les coquelicots qui sont portés à la boutonnière aujourd’hui au Canada ont commencé à être fabriqués en 1922, par des Anciens combattants handicapés dans le cadre d’un programme de parrainage du Ministère de la Réintégration des soldats à la vie civile. Jusqu’en 1996, ce sont les ateliers Vetcraft à Montréal et Toronto qui fournissaient le matériel utilisé pour la fabrication du coquelicot.

Lorsqu’il ne fut plus économique pour Anciens Combattants Canada de maintenir les opérations « Vetcraft », la Légion royale canadienne s’est portée volontaire pour assumer la responsabilité de la production des coquelicots, à travers une société privée. Il est à noter toutefois que toutes les opérations se font au Canada, et ce, sous la surveillance et le contrôle on ne peut plus stricts de la Légion.

Les fonds amassés durant la campagne du Coquelicot répondent aux besoins des anciens combattants et de leurs familles qui peuvent ne pas avoir la capacité financière pour leurs nécessités de subsistance. La Légion leur vient en aide par l’entremise d’achat d’équipement médical, d’octroi de bourses d’études pour les étudiants dans le besoin, fournir des services de soutien tels que les programmes de repas à domicile et de centres d’assistance, et d’apport d’aide pour des réparations essentielles à apporter à leurs logis, pour n’en citer que quelques exemples.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.