Attentat du USS Cole, l’accusé dénonce les conditions à Guantanamo

0

Le principal suspect de l’attentat contre le navire américain USS Cole a dénoncé, devant un juge militaire, les «chaînes», les «agressions» et les «attaques» qu’il affirme supporter dans la prison de Guantanamo.

Considéré comme un proche d’Oussama ben Laden, Abd-al-Rahim Nachiri est notamment poursuivi pour être le cerveau derrière l’attentat contre le navire américain USS Cole en 2000 au Yémen, qui avait fait 17 morts.

Le 12 octobre 2000, alors que le USS Cole était amarré à Amen (Yemen), le navire fut frappé par une embarcation piégée. Éventré, le navire resta toutefois à flots, mais 17 marins perdirent la vie et 39 autres furent blessés. Abd-al-Rahim Nachiri est considéré comme l’un des organisateurs de l’attentat.

« À 11h18 du matin, il y a eu une explosion assourdissante », a expliqué le capitaine de frégate Kirk S. Lippold pour décrire les premiers instants de l’attaque. « On pouvait sentir les 505 pieds et 8400 tonnes du destroyer lance-missiles soudainement s’arquer, se fléchir et se déplacer violemment vers le haut puis vers la droite. »

L’accusé, qui encourt la peine de mort, est apparu mercredi rasé et les cheveux courts.

Dans une retransmission des débats de Guantanamo, il s’est plaint de «mauvais traitements» par les gardiens de prison. «Dans ma prison, je suis attaqué au nom des supposées mesures de sécurité».

«J’ai mal au dos et ils me forcent à porter des chaînes ventrales autour de ma taille… ils enchaînent mes poignets, mes jambes… cela n’a rien à voir avec la sécurité, je n’ai rien dans les mains», a-t-il dit en montrant ses mains. Le juge l’a interrompu, l’empêchant de décrire toutes les mesures prises à son encontre.

M. Nachiri qui avait boycotté les deux jours précédents d’audience a promis de venir à toutes les prochaines audiences, à condition d’être mieux traité. Il a demandé une chaise et une voiture «plus confortables» pour venir dans la salle du tribunal car le véhicule dans lequel il est conduit tous les matins le «rend malade».

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.