Des bombes à sous-munitions utilisées en Syrie?

0
Une bombe à sous-munitions du genre qu’utiliserait le régime de Bashar-al-Assad (Photo: HMR)

Human Rights Watch accuse l’armée syrienne d’avoir récemment utilisé des bombes à sous-munitions près de Maaret-al-Noomane.

L’Organisation non gouvernementale a indiqué dimanche que l’armée de l’air syrienne aurait ainsi largué des bombes à sous-munitions près de Maaret al-Noomane, où l’armée est aux prises avec les rebelles qui tentent de lui couper la route vers Alep. Les provinces d’Idleb, Alep, Homs, Lattaquié et Damas seraient aussi concernées.

Selon un rapport de Human Rights Watch, relayé par la télévision Al Arabiya, des conteneurs transportant jusqu’à 650 mini-bombes ont été larguées par des avions et des hélicoptères, principalement à proximité de l’autoroute Nord-Sud à hauteur de la ville de Maarat Al-Noumann, ces derniers jours.

Dans la vidéo suivante, Human Rights Watch montre des images de ces bombes à sous-munitions utilisées par le régime de Bachar-al-Assad:

Des activistes syriens affirment également que l’aviation syrienne, a largué des produits suspects sur les régions de Kafar Takharim et Salqin, près de la frontière turque.

Après avoir prélevé des échantillons qui couvrent les forêts et les maisons sous la forme de toile d’araignée, les tests ont confirmé la présence de produits bactériologiques et chimiques particulièrement toxiques, comme notamment l’arsenic. Les opposants lancent un appel à la population lui demandant « d’éviter de toucher ces produits et de s’en éloigner autant que possible ».

Depuis la Convention sur les armes à sous-munitions de 2008, ces dernières sont interdites dans près de 110 États. Elles sont reconnues pour être particulièrement dangereuses pour les populations civiles. Une seule bombe de ce genre projette des milliers de charges explosives qui seront éparpillées sur une large zone.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.