Échec des discussions de fusion entre BAE Systems et EADS

0
BAE Systems et EADS ont annoncé avoir échoué à fusionner (Photo: EADS)

Les discussions sur une fusion EADS et BAE Systems ont échoué en raison du blocage de l’Allemagne, a déclaré mercredi une source proche de l’entreprise EADS, confirmée par les deux sociétés.

Dans un communiqué publié par les deux groupes moins de trois heures avant la limite fixée pour les négociations, « BAE Systems et EADS annoncent qu’ils ont décidé de mettre fin à leurs discussions. […] Les discussions avec les gouvernements n’ont pas atteint le point où les deux groupes auraient pu totalement dévoiler les bénéfices et le plan d’affaires détaillé de cette fusion », ont regretté les deux groupes.

« Ca n’a pas marché parce que les Allemands ont bloqué », a dit la source, confirmant que les deux entreprises n’allaient pas demander au régulateur britannique une extension du délai pour poursuivre les négociations.

Le porte parole du gouvernement allemand refuse pour l’instant de commenter la nouvelle.

« Nous sommes évidemment déçus de ne pas avoir été capables de parvenir à un accord acceptable avec nos différents gouvernements », a déclaré le patron de BAE Systems, Ian King tandis que le patron d’EADS, Tom Enders, a jugé qu’il était « dommage » que les deux groupes aient échoué mais s’est dit « content » d’avoir essayé.

Dans les autres compagnies du secteur, la nouvelle n’est pas surprenante. Un responsable d’une autre grande entreprise européenne qui souhaite rester anonyme a déclaré à 45eNord.ca que la fusion n’est de toute façon pas la solution pour lutter face aux géants Boeing et Lockheed Martin. « Nous ne sommes pas dans une Europe unie, alors il y a forcément des problèmes quant au choix de l’implantation des activités de la future méga-entreprise en Angleterre, en France ou en Allemagne. Chacun veut sa part! », a dit la source.

Faute d’alliance avec EADS,  BAE Systems est désormais sous la menace de ses concurrents des États-Unis, le britannique ayant annoncé qu’il a besoin d’un partenaire pour grossir.

À lire aussi:

BAE Systems et EADS envisagent de fusionner >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.