La Chine ouvre un site de tests nucléaires… aux touristes

0
Explosion d’une bombe atomique (Photo: WikiCommons)

La Chine va donner accès au public à un site abandonné de tests nucléaires où des scientifiques ont travaillé pendant plus de 50 ans pour mettre au point la première bombe atomique du pays.

Un responsable local a déclaré que la transformation de la base de Malan (dans la lointaine région ouïgoure du Xinjiang) devrait coûter près de 6 millions de yuans (944 882 $). La base deviendrait ainsi un lieu de « tourisme rouge ».

Le projet est entrepris par le gouvernement local et l’université Tsinghua de Beijing. Les laboratoires et les dortoirs utilisés par les scientifiques nucléaires, ainsi qu’un tunnel de 300 m contre les frappes aériennes, seront préservés, a indiqué Arken Haasmoo, fonctionnaire du département autonome mongol de Bayinggolin qui a la compétence administrative sur Malan.

C’est le 16 octobre 1964 que la Chine a fait exploser sa première bombe atomique dans le désert près de Malan.

Le gouvernement a déclaré avoir suspendu les programmes d’armes nucléaires depuis 1996 et s’est engagé à faire avancer le désarmement nucléaire dans le monde.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.