Ouragan Sandy: les soldats américains et la Garde nationale contre l’ouragan

0

 

Le ministère de la Défense américain continue d’être un partenaire actif dans la réponse à l’ouragan Sandy en fournissant sur demande à la Federal Emergency Management Agency, la FEMA, et aux gouverneurs des États touchés par l’ouragan du siècle du personnel qualifié et des équipements à la demande.

En date du 29 octobre 17 heures 30, il y avait environ 6 700 membres de la Garde nationale en devoir à l’appui des gouverneurs de New York, du Massachusetts, de la Virginie, du New Jersey, du Delaware, du Connecticut et du Maryland. La Garde nationale aide ainsi les premiers intervenants locaux et la FEMA, y compris l’assistance aux centres d’évacuation, le déminage des routes, les opérations de recherche et de sauvetage et la livraison de matériel et de fournitures essentiels.

Plus de 61 100 membres de la Garde nationale sont disponibles pour aider les autorités civiles à l’appui des opérations de secours, y compris les aéronefs de recherche et sauvetage, de reconnaissance et de transport de personnel ou de marchandise.

En outre, le secrétaire à la Défense Leon E. Panetta a nommé les officiers généraux suivants pour servir en tant que commandants à «double statut» autorisés à commander à la fois les Forces fédérales et la Garde nationale, qui est normalement sous la responsabilité de chacun des États.

  • New Jersey: Brigadier Armée. Le général James Grant, Army National Guard
  • New Hampshire: Brig Armée de l’Air. Gen Carolyn Protzmann, Air National Guard
  • Massachusetts: Brig Armée. Gen Paul Smith, Army National Guard
  • New York: Brig Armée. Général Michael Swezy, Army National Guard
  • Maryland: Brig Armée de l’Air. Le général Timothy Gowen, Air National Guard
  • Rhode Island: Brig Armée de l’Air. Général Mark Jannitto, Air National Guard

En outre, le US Northern Command a placé les forces suivantes en alerte, prêtes à être déployées dès que nécessaires : des hélicoptères de transport léger / moyen, des hélicoptères de transport moyen / lourd, des équipes de para-sauvetage, et de multiples appareils de reconnaissance et de communication.

Le US Northern Command a également déployé des planificateurs médicaux dans les régions touchées et a prépositionné Joint Personnel Recovery Center, qui a la capacité de mener à grande échelle des opérations de recherche et de sauvetage au cours d’ouragans ou d’autres catastrophes d’une grande ampleur.

Finalement, bien sûr, toutes les installations sont prêtes à offrir sur demande aide et soutien aux communautés locales. Pour plus de détails sur la réponse des forces armées américaine à l’ouragan Sandy, vous pouvez voir le communiqué du ministère américain de la Défense ou vous rendre sur le site Hurricane Sandy du ministère de la Défense des États-Unis.

À lire aussi:

Les Forces armées américaines prêtes à accueillir Sandy >>

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.