Passation de commandement, Harper revient à la charge sur la bureaucratie

0
Le premier ministre du Canada accueille le général Lawson (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Le premier ministre Stephen Harper a encore réitéré sa position sur la nécessité de faire des coupes dans la bureaucratie au ministère de la Défense. À la cérémonie de passation de commandement à Ottawa le 29 octobre, à laquelle assistait 45enord.ca, le premier-ministre, s’adressant au nouveau chef d’État-major, le général Lawson, est revenu à la charge lors de son allocution sur les coupes budgétaires.

«Les Forces canadiennes seront également soumises aux mêmes pressions que les incertitudes de l’économie mondiale imposent à l’ensemble de notre gouvernement», a dit M. Harper lors de la cérémonie. «Les Forces doivent être restructurées pour s’assurer que les charges administratives sont réduites et les ressources libérées pour la ligne de front»,  a-t-il ajouté.

Il a aussi ostensiblement déclaré que des changements dans les Forces canadiennes se traduiraient par «plus de dents et moins de queue», «more teeth and less tail», en anglais.

Sus à la bureaucratie!

On se rappelle que Presse canadienne avait annoncé le 24 octobre avoir obtenu une copie d’une lettre dans laquelle le premier ministre Harper déclarait en juin dernier au ministre de la Défense, Peter MacKay, ne pas juger suffisantes ses coupes budgétaires initiales dans l’administration du ministère de la Défense nationale.

La lettre de trois pages, écrite dans le but fournir des «conseils» à MacKay et au Général Walt Natynczyk au moment les conservateurs révisaient leur politique de défense, mettait en lumière le fossé entre le bureau de Stephen Harper, déterminé à mener une lutte à finir au déficit, et l’establishment de la  défense, bien décidé à protéger les gains budgétaires des cinq dernières années.

En effet, il n’y a pas eu beaucoup de restructuration des Forces canadiennes, malgré ce que recommandait le rapport du lieutenant-général. Andrew Leslie en 2011.  Ce discours de Harper, en pleine cérémonie de passation de commandement, peut-être une indication que le premier ministre veut maintenant forcer le haut commandement à faire les coupes que la hiérarchie militaire s’est montrée réticente à faire jusqu’à maintenant.

Le nouveau chef d’État-major Thomas Lawson, comme vous pouvez le voir et l’entendre dans l’entrevue qu’il a donné à 45enord.ca après le discours du premier ministre, admet pour sa part que, en périodes de restrictions budgétaires, les Forces canadiennes devront faire leur part et trouver de « nouvelles façons de faire.»

À lire aussi: 

Forces canadiennes: le général Lawson prend la suite de Natynczyk (PHOTOS/VIDÉO) >>

Lutte au déficit: Harper contre l’establishment militaire >>

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.