Un canon électromagnétique pour une guerre plus « propre »

0
Le canon électromagnétique de BAE Systems (Photo: BAE Systems)

La US Navy développe une arme à longue portée qui tire des projectiles avec un canon électromagnétique en lieu et place des explosifs chimiques traditionnels.

Initié en 2005, le programme du canon électromagnétique avance bien, au point que désormais la US Navy parle d’intégration à bord de navires.

Le canon utilise des champs magnétiques créés par des courants électriques élevés qui « poussent » les munitions sur deux rails de lancement d’une dizaine de mètres, à près de 10 000 km/h.

En décembre 2010, un premier prototype avait établi un record mondial avec cette technologie: un tir mesuré à 33 mégajoules.

Un mégajoule correspond à la quantité d’énergie nécessaire pour le déplacement d’une voiture d’une tonne à 160 km/h.

Depuis cet essai réussi et après avoir vérifié que le canon pouvait envoyer un projectile à près de 200 km de distance, la deuxième phase du projet a été lancé au début de 2012.

Les ingénieurs travaillent désormais sur un deuxième prototype, développé par un fournisseur différent.

Ils cherchent maintenant à évaluer quelle technologie est la meilleure pour parvenir à des systèmes de chargement automatiques, de véritables mitrailleuses à obus, qui pourraient en lancer 10 à la minute, avec un système de refroidissement du canon.

Les planificateurs de la US Navy ciblent une portée initiale de 90 à 185 km.

Plusieurs plateformes navales, existantes (comme les destroyers de classe Arleigh Burke) ou futures, sont étudiées pour l’intégration de cette nouvelle arme.

Pour la US Navy, l’avantage de cette technologie est évident:  les canons électromagnétiques éliminent les risques liés à la présence d’explosifs à bord des navires, et limitent le nombre de munitions non explosées. La guerre est plus propre en somme…

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.