Un dépôt russe de 4000 tonnes de munitions explose

0
Un dépôt de 4 000 tonnes de munitions a explosé mardi 9 octobre en Russie (Photo: Actuality.sk)

Un dépôt de 4 000 tonnes de munitions de l’armée russe a explosé mardi dans l’Oural, ce qui n’a pas manqué de terroriser la population à plusieurs dizaines de kilomètres aux alentours. Quelques milliers d’habitants ont été évacués par précaution, alors que le bilan humain restait incertain.

C’est dans le dépôt militaire de Dongouz, situé à 30 kilomètres de la ville d’Orenbourg que les premières explosions sont survenues mardi matin.

« Quatre mille tonnes de munitions ont explosé, dont 1 379 tonnes d’obus de 100 mm, 400 tonnes de bombes d’aviation et 2 300 tonnes de roquettes pour systèmes Ouragan », a indiqué le Comité d’enquête militaire. Ces munitions étaient entreposées en vue d’être détruites.

Dans cette vidéo amateur tournée à Orenbourg, on entendu bien la déflagration alors que le dépôt est à plusieurs dizaines de kilomètres de là.

Le ministère de la Défense a affirmé que l’accident n’avait pas fait de victimes parmi les militaires, qui avaient pu être évacués à temps. Toutefois, des informations diffusées sur Twitter indique que plusieurs militaires seraient blessés.

Les autorités ont dépêché sur place deux avions bombardiers d’eau pour éteindre l’incendie qui a suivi les explosions.

Ce n’est pas la première fois que ce type d’incident se produit en Russie. De nombreux entrepôts militaires contiennent de vastes quantités d’armes et munitions entreposées, bien souvent, dans des conditions rudimentaires.

En mai dernier, un accident du même type avait tué six militaires dans la région de Nijni-Novgorod.

 

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.