Véhicule blindé tactique de patrouille: sous-contrat de 205 M$ pour Rheinmetall

0
Textron présente son véhicule blindé tactique de patrouille (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Textron Systems Canada Inc et Rheinmetall Canada inc., située à St-Jean sur Richelieu, au Québec, ont annoncé aujourd’hui un contrat de 205 millions de dollars pour les travaux à effectuer par Rheinmetall Canada sur le projet de véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP) des Forces canadiennes.

Il s’agit là d’un contrat de 152 millions de dollars pour Rheinmetall au cours de la phase de production du programme du VBTP pour la réalisation de l’ingénierie critique et le travail de production dans son usine de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Le contrat comprend 53 millions de dollars pour le développement du soutien logistique intégré (SLI) et des produits comme le principal moyeu de support de la flotte de véhicule pendant sa durée de vie.

Pendant la phase de production de la flotte VBTP, Rheinmetall va effectuer l’assemblage final et les essais critiques des véhicules. Rheinmetall va également intégrer des sous-systèmes essentiels tels que la station d’arme télécommandée, le système de navigation du véhicule et le système de mise en valeur du pilote «Vision». La phase de production du contrat d’acquisition devrait s’étendre de juillet 2014 à 2016.

Une fois mis en service le véhicule blindé, Rheinmetall va fournir du soutien en service (ISS) pour l’ensemble de la flotte VBTP, également à son usine de Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec. Le soutien en service débutera avec la capacité opérationnelle initiale lorsque les 47 premiers véhicules seront livrés, ce qui est prévu pour 2014, et devrait se terminer en 2021, cinq ans après le dernier véhicule ait été livré.

On se rappelle qu’en juin 2012, Textron VBTP, avait été choisi pour la fabrication de 500 véhicules de patrouille blindés tactiques (VBTP) pour les forces canadiennes avec des options pour un maximum de 100 autres. Le contrat VBTP a une valeur de 603,4 millions de dollars, avec une période supplémentaire de cinq ans en service de contrat d’assistance de 105,4 millions de dollars.

Le nouveau véhicule blindé tactique de patrouille (VBTP) devrait fournir aux Forces canadiennes l’équilibre optimal entre la survivabilité, la mobilité et la polyvalence, tout en offrant une performance exceptionnelle dans des environnements parmi les plus difficiles au monde.

À lire aussi:

Textron remporte le programme de véhicule blindé tactique de patrouille >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.