CAE lance un dispositif d’entraînement aux missions sur drones

0
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)
CAE sur la Côte de Liesse à St-Laurent, Montréal (Photo: CAE)

CAE a annoncé le 7 novembre à la conférence de Systèmes télécommandés Canada  le lancement de son dispositif d’entraînement aux missions sur drones.

D’une durée de trois jours, du 6 novembre 2012 au 9 novembre 2012, la conférence de Systèmes télécommandés Canada 2012  réunit à Ottawa  des experts canadiens et étrangers, des responsables du gouvernement du Canada, du secteur militaire, du milieu universitaire et de l’industrie. La conférence, cette année,  porte sur l’élaboration d’applications et de solutions civiles et commerciales à partir des systèmes télécommandés militaires.

Le dispositif d’entraînement aux missions sur drones dont CAE a fait l’annonce à la conférence combine une architecture ouverte à un matériel et un logiciel de simulation prêt à l’emploi (COTS) pour fournir un système d’entraînement complet non lié à une plateforme, à l’intention des pilotes de drones, des opérateurs de capteurs et des commandants de missions, dit le communiqué de l’entreprise montréalaise.

Le dispositif d’entraînement aux missions sur drones de CAE est en cours d’installation au Centre d’excellence des drones à Alma (Québec), où il servira à former les pilotes et les opérateurs de capteurs des drones Miskam.

« Les drones changent la nature des affrontements et continueront d’apporter de nouvelles capacités aux forces de défense; à l’avenir, ils joueront un rôle dans les applications civiles », a déclaré Gene Colabatistto, président de groupe, Produits de simulation, formation et services associés – Militaire, à CAE. « Afin de tirer pleinement parti des capacités des drones, il faut des pilotes et des opérateurs de capteurs bien entraînés. De plus, les drones doivent être intégrés à l’environnement plus vaste des opérations de missions en mode distribué. Notre dispositif d’entraînement aux missions sur drones a été expressément conçu comme un produit ouvert et souple pour l’entraînement individuel, en équipe ou en réseau. », a-t-il ajouté.

Le dispositif d’entraînement aux missions sur drones de CAE n’a pas de lien avec une plateforme donnée; il peut être adapté pour simuler tout drone précis doté de tout ensemble de charge de capteur. L’environnement synthétique complètement immersif offre des capacités de formation ainsi que de planification et d’entraînement de missions, précise encore le communiqué de CAE

CAE, dont le siège social est à Montréal,  est un chef de file mondial en modélisation, en simulation et en formation pour les secteurs de l’aviation civile et de la défense.

À lire aussi:

Fabricants canadiens de drones, à vos marques, prêts, volez! >>

 

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.