Des avions iraniens font feu sur un drone américain

0
Des Soukhoï Su-25 similaires à ceux-ci ont intercepté le drone américain (Photo: Defense of Belarus)

MàJ du 09/11/2012 à 10h45: Le ministre de la défense iranien a confirmé ce vendredi que deux avions de combat iraniens ont ouvert le feu la semaine dernière contre un drone américain au-dessus du Golfe. « La semaine dernière, un avion non identifié est entré dans l’espace aérien au dessus du territoire maritime de la République islamique, dans la zone du Golfe persique, et grâce à l’action opportune, intelligente et décisive de nos forces armées, il a dû prendre la fuite », a indiqué le ministre Ahmad Vahidi.

La nouvelle vient seulement d’être révélé au public par le Pentagone. Quelques jours avant l’élection présidentielle américaine, un drone américain Predator a été intercepté dans l’espace aérien international au-dessus du Golfe par deux chasseurs iraniens qui ont fait feu sur l’appareil… sans le toucher, a déclaré jeudi le porte-parole du Pentagone, George Little.

Selon le porte-parole, le drone effectuait une « surveillance de routine » et était à environ 30 kilomètres des côtes iraniennes. Deux avions de chasse iraniens l’ont alors intercepté et pris pour cible, ce qui est une «première», selon M. Little.

L’incident s’est produit à 03h50 (heure du Québec) quand les Sukhoï ont ouvert le feu au canon «à au moins deux reprises» contre le drone qui n’était pas armé, a ajouté le porte-parole du Pentagone qui a aussi précisé que le drone n’a pas été touché et qu’il est rentré à sa base en un morceau.

Selon CNN, les deux appareils appartiennent aux Gardiens de la révolution iraniens, une entité paramilitaire distincte des forces armées du pays. Le Pentagone n’a toutefois par confirmée l’information.

«Les États-Unis ont indiqué aux Iraniens que nous continuerons à mener des vols de surveillance de routine au-dessus des eaux internationales du Golfe, conformément à une pratique établie de longue date et à notre engagement pour la sécurité de la région», a-t-il déclaré.

Il faut se rappeler qu’en 2009, c’est un avion de chasse américain qui avait ouvert le feu sur un drone iranien au-dessus de l’Irak.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.