Israël tire des coups de semonce à la frontière israélo-syrienne

0

Les Forces israéliennes ont tiré des coup de semonce dimanche le 11 novembre après qu’un obus de mortier eut atterrit en territoire israélien, sur les hauteurs du Golan, sans toutefois faire de victime.

Cet obus «errant» représentait la quatrième fois en un peu plus d’une semaine que les luttes intestines en Syrie se répercutaient en Israël. Le ministre israélien de la Défense, Ehud Barak avait prévenu qu’Israël réagirait avec fermeté à de tels évènements.

C’est la première fois qu’Israël depuis la guerre du Kippour en 1973 qu’Israël doit répondre par les armes aux agissements de son voisin du Nord. Dans un communiqué, l’armée israélienne a déclaré qu’elle «a déposé une plainte auprès des forces des Nations Unies opérant dans la région, précisant que des tirs provenant de la Syrie sur Israël ne seront pas tolérés.»

Lire l’article de l’Associated Press >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.