La C.I.A. a joué un rôle majeur lors de l’attaque de Benghazi

0

Finalement, les États-Unis fournissent un compte-rendu détaillé de l’attaque de la mission diplomatique américaine à Benghazi, en Libye, le 11 septembre dernier par un groupe fortement armé. Plusieurs personnes avaient été tuées dans cette attaque, dont l’ambassadeur américain J. Christopher Stevens et trois autres membres de la mission diplomatique.

La CIA a dépêché des agents à  la mission à Benghazi dans les 25 minutes qui ont suivi l’attaque, ont déclaré le 1er novembre des responsables du renseignement américain. La CIA a ainsi joué un rôle central dans l’effort pour repousser le siège de la mission américaine à Benghazi, qui avait duré toute la nuit.

L’agence a mobilisé des moyens d’évacuation, pris le contrôle d’un drone militaire américain non armé pour cartographier les voies d’évacuation possibles et dépêché une équipe de sécurité d’urgence de Tripoli, la capitale. C’est elle qui a nolisé l’avion qui a finalement ramené les survivants.

Ce compte-rendu des responsables du renseignement américain présente la chronologie la plus détaillée de l’attaque du 11 septembre dont la gestion est devenue depuis un enjeu de la campagne présidentielle américaine.

Lire l’article dans le Washington Post >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.