Le futur patron de Lockheed Martin obligé de démissionner

0
Chris Kubasik, chef des opérations, lors d’une conférence de presse à Washington (Photo: Nicolas Laffont/45eNord.ca)

Après la CIA, Lockheed Martin! Chris Kubasik, président et chef des opérations de Lockheed Martin, et futur remplaçant de l’actuel chef de la direction, Robert J. Stevens, a été obligé de remettre sa démission immédiate après qu’il ait été prouvé qu’il a eu une relation avec une de ses employées.

Dans un communiqué, l’entreprise de défense américaine indique qu’une enquête éthique a confirmé qu’il avait une relation personnelle étroite avec une employée subalterne. Ses actes auraient ainsi violé le code d’éthique de l’entreprise.

« Même si je suis profondément déçu et attristé par les actions de Chris, qui ont été en contradiction avec nos valeurs et nos normes, notre réponse rapide à son inconduite démontre notre engagement indéfectible à tenir tous les employés responsables de leurs actes», a déclaré Robert J. Stevens, président et chef de la direction. « Heureusement, nous avons une équipe de direction solide et un plan de relève solide qui a permis au conseil d’administration et moi de réagir rapidement et de manière appropriée à cette situation. »

Le conseil d’administration de l’entreprise a élu Marillyn A. Hewson, présidente et chef des opérations en remplacement de Chris Kubasik, et chef de la direction à compter du 1er janvier prochain. M. Kubasik était dans l’entreprise depuis plus d’une décennie.

45eNord.ca avait rencontré MM. Kubasik et Stevens à Washington en juin dernier lors d’un briefing sur les opérations en cours de l’entreprise. M. Kubasik s’était à l’époque montré ouvert à ce que de nouveaux fournisseurs du F-35 fassent leur entrée, afin d’obtenir le meilleur prix possible sur l’avion de chasse.

À lire aussi:

Visite de l’usine de production des F-35 à Fort-Worth, au Texas >>

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d’exercices ou d’opérations, au plus près de l’action.
#OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT

Les commentaires sont fermés.