Le Musée canadien de la guerre est récompensé pour sa collection de véhicules militaires

0

Le Musée canadien de la guerre vient de se voir remettre le prix Jacques-Littlefield 2012 pour l’excellence en matière de conservation et d’éducation, décerné par l’Association pour la conservation des véhicules militaires.

Chaque année, cet honneur est accordé à une institution ou à une organisation dont les efforts contribuent de façon importante à la compréhension et à l’appréciation des véhicules militaires légués par l’histoire. Le Musée national du corps de marine, aux États-Unis, et le Musée des chars d’assaut, en Angleterre font partis des précédents gagnants.

«Nous sommes honorés par la reconnaissance de l’Association pour la conservation des véhicules militaires», a affirmé James Whitham, directeur général du Musée canadien de la guerre. «Nous ne ménageons aucun effort pour restaurer et protéger les véhicules de notre magnifique collection nationale de chars d’assaut, de véhicules blindés et d’autre équipement militaire.»

Jacques Littlefield, décédé en 2009, a mis sur pied la Fondation pour la technologie des véhicules militaires, qui possède l’une des plus grandes collections privées de véhicules blindés. Le prix récompense le souci constant du détail dans la conservation, la restauration et l’exposition des véhicules et des artefacts. D’autres facteurs sont pris en compte, notamment le contexte et l’exactitude historiques, la qualité du travail de restauration, les possibilités d’apprentissage pour les historiens, les chercheurs et les enthousiastes, et la protection de la valeur historique et de l’intégrité des véhicules et des artefacts.

Ces qualités sont apparues évidentes pour le comité du prix Jacques Littlefield, et notamment dans la galerie LeBreton, un vaste espace où les visiteurs peuvent se promener librement parmi les véhicules, les pièces d’artillerie et d’autres artefacts de grande taille qui racontent les récits personnels de la guerre, du 18e siècle à aujourd’hui. On y retrouve ainsi:

  • Un char d’assaut M1917 de six tonnes, utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale pour la formation des membres du tout nouveau Canadian Armoured Corps,à Camp Borden (aujourd’hui la Base des Forces canadiennes Borden). Le véhicule, l’un des deux exemplaires connus au Canada, a été acquis par le Musée en 1998. En mauvais état, il a été restauré, puis dévoilé au public en août 2012.
  • Un char d’assaut allemand de 1944, le Panzer V Panther, a été exposé le 8 mai 1945 à Ottawa, à l’occasion des festivités soulignant la fin de la guerre. Installé devant la Base des Forces canadiennes Borden depuis la fin des années 1940, le char a été acquis par le Musée en 2005 et exposé en 2008, après d’importants travaux de restauration.
  • Un véhicule utilitaire léger Bombardier Iltis, conduit par des Casques bleus canadiens tombés dans une embuscade en Croatie, la veille du jour de l’An 1994. Le véhicule a essuyé les tirs d’une centaine de balles lors de l’attaque, et ses deux occupants en sont ressortis gravement blessés. Le véhicule, toujours endommagé, a été envoyé au Canada en 1995 et confié au Musée pour conservation et exposition.

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d’histoire militaire au Canada. Il a pour mission de faire comprendre au grand public l’histoire militaire du Canada dans ses dimensions individuelles, nationales et internationales.

Fondateur de 45eNord.ca, Nicolas est passionné par la «chose militaire». Il suit les Forces armées canadiennes lors d'exercices ou d'opérations, au plus près de l'action. #OpNANOOK #OpATTENTION #OpHAMLET #OpREASSURANCE #OpUNIFIER #OpIMPACT #OpLENTUS

Les commentaires sont fermés.