«Lourde défaite» de rebelles touareg au Mali lors de combats avec des islamistes

Touaregs et islamistes au Mali (Photo: Lareleve.ma)
Temps de lecture estimé : < 1 minute

Un groupe de rebelles touareg du MNLA a subi vendredi une «lourde défaite» lors de violents combats avec des islamistes du Mujao dans le nord-est du Mali, au moment où le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, poussait au «dialogue politique».

Les combats entre rebelles touareg du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) et islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), ont duré plusieurs heures près de Ménaka, dans la région de Gao proche de la frontière avec le Niger.

Ils ont pris fin dans la soirée et, selon des sources sécuritaires du Mali et de la région, ont fait au moins une dizaine de morts dans les rangs du MNLA qui a subi «une lourde défaite» et a été «mis en déroute».

Lire l’article de l’AFP sur France 24 >>