Mali: le groupe Ansar Dine renonce au terrorisme

0

Au moment où les chefs d’état-major ouest-africains sont réunis mardi à Bamako pour étudier le plan d’opération de la force armée élaboré par des experts internationaux pour reconquérir le nord du Mali, Ansar Dine, l’un des trois groupes islamistes armés occupant le nord du pays, a solennellement proclamé son rejet du terrorisme et appelé au dialogue.

Les chefs d’état-major de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) doivent se prononcer sur le «concept stratégique» qui précisera la composition de la force, le niveau de participation des pays de la Cédéao , le financement et les moyens militaires dont disposera la force armée qui doit reconquérir le Nord malien.

Outre Ansar Dine, les deux autres groupes qui occupent le nord du Mali sont al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et le Mouvement pour l’unicité et le djihad en Afrique de l’Ouest (Mujao).

Lire l’article de l’Express >>

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.