Nouvelle politique spatiale du Pentagone pour le 21e siècle… et au delà!

0

La nouvelle politique de défense spatiale du ministère américain de la Défense a été mise à jour pour tenir compte de la croissance rapide de l’utilisation, parfois à mauvais escient, de l’espace. La nouvelle politique aborde les questions de sécurité dans l’espace pour le 21e siècle et au-delà.

La politique, signée le 18 octobre 2012 par le secrétaire-adjoint à la Défense Ashton B. Carter, fait suite à la publication en 2010 de la Politique spatiale nationale et, en 2011, de la Stratégie spatiale de la sécurité nationale, la première stratégie du genre à être cosignée par le secrétaire à la Défense et le directeur national du renseignement.

La politique spatiale du ministère américain de la Défense reflète également l’orientation stratégique 2012, qui a tient compte de la croissance du nombre de nations présentes dans l’espace et des menaces. Selon cette politique, les États-Unis continueront d’être, avec leurs alliés, les leaders mondiaux des efforts pour assurer l’accessibilité et l’utilisation du patrimoine mondial qu’est l’espace par le renforcement des normes internationales de comportement responsable et le maintien de l’interopérabilité des capacités militaires.

Lire l’article de l’American Forces Press Service >>

 

Nouvelliste et reporter à CKCV Québec et directeur de l’information à CFLS Lévis, dans les années 70, Jacques N. Godbout a aussi travaillé sur le terrain pour divers instituts de sondage. Intervieweur, animateur et recruteur, il a participé à plusieurs projets de recherche qualitative.

Les commentaires sont fermés.